Un trésor du XVe siècle était caché sous le parquet du manoir anglais

Home»A LA UNE»Un trésor du XVe siècle était caché sous le parquet du manoir anglais

Un trésor du XVe siècle était caché sous le parquet du manoir anglais

ARCHÉOLOGIE – Dans le grenier, un archéologue a découvert un manuscrit datant d’il y a 600 ans, des vêtements du XVIe siècle et une boîte de chocolats vide.

En pleine période de confinement, l’archéologue Matthew Champion travaillait seul à Oxburgh Hall, une maison du XVe siècle située à l’est de l’Angleterre, lorsqu’il a fait cette découverte digne d’un film d’aventure. Sous le parquet du grenier étaient logés des milliers d’objets «rares», parmi lesquels un manuscrit datant d’il y a 600 ans, des vêtements du XVIe siècle, des livres médiévaux et une boîte de chocolats vide.

Le manoir d'Oxburgh Hall se situe à Oxborough, dans le Norfolk.
Le manoir d’Oxburgh Hall se situe à Oxborough, dans le Norfolk. Martin Pettitt/Wikimedia

Selon CNN, ces vestiges sont dans un état de conservation parfait, une épaisse couche de poussière et une couche d’enduit à la chaux les ayant protégés de l’humidité.

L’une des trouvailles notables est un manuscrit du XVe siècle qui serait, selon la conservatrice Anna Forest, un extrait d’un livre de prières. L’ouvrage appartenait vraisemblablement à Sir Edmund Bedingfeld, le notable ayant fait construire Oxburgh Hall. La maison de campagne à douves est désormais la propriété du National Trust, une association dédiée à la conservation et la mise en valeur de monuments britanniques.

Une page du manuscrit médiéval.
Une page du manuscrit médiéval. National Trust/Mike Hodgson

«Ces découvertes ont dépassé toutes nos attentes»

Les découvertes ont été effectuées dans le cadre d’un projet de rénovation, entrepris après la découverte en 2016 de problèmes structurels sur le toit. «Pendant ces travaux, nous espérions en savoir plus sur l’histoire de la maison et nous avions sollicité des analyses des peintures, des papiers peints, et une analyse poussée des murs, explique Russel Clement, directeur de Oxburgh Hall. Mais ces découvertes ont dépassé toutes nos attentes».

Matthew Champion a passé les lieux au peigne fin, et son œil a été attiré vers deux grands trous à rats. Y étaient nichés 200 objets, parmi lesquels des tissus et des vêtements de la période élisabéthaine, des partitions, des fragments de pages imprimées et des documents manuscrits.

Des morceaux de soie de la période élisabéthaine.
Des morceaux de soie de la période élisabéthaine. National Trust/Matthew Champion

C’est aux ouvriers travaillant sur le chantier que l’archéologue attribue la découverte des deux objets les plus importants : le manuscrit vieux de 600 ans et un autre livre intitulé Les Psaumes du Roi, qui date de 1568. La seule copie connue de cet ouvrage, qui est quasi intacte, se trouve dans une bibliothèque anglaise.

L'édition des Psaumes du Roi datant de 1568.
L’édition des Psaumes du Roi datant de 1568. National Trust/Matthew Champion
L'édition des Psaumes du Roi datant de 1568.
L’édition des Psaumes du Roi datant de 1568. National Trust/Matthew Champion

Ferveur catholique

Ces objets éclairent d’un jour nouveau l’histoire de la maison de campagne. Ils confirment notamment la ferveur catholique des propriétaires. «Nous allons raconter l’histoire de cette famille et celle de cette découverte, maintenant que nous avons rouvert», explique le directeur des lieux.

«Le bâtiment livre peu à peu ses secrets, poursuit-il. Nous ne savons pas sur quoi nous pourrions encore tomber, ou ce qui pourrait rester caché et être révélé aux générations futures». La rénovation et la réparation du toit de Oxburgh Hall vont se poursuivre. Tous les vestiges restants ont d’ores et déjà été retirés afin d’être archivés.

Sujets

Source:© Un trésor du XVe siècle était caché sous le parquet du manoir anglais

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais