un scandale d'Etat ?

Home»Affaire Sarah Halimi»un scandale d’Etat ?





Document sans nom

 
CommuniquePresseCommun.fw/

 

Paris, le 19 Décembre 2019

La Confédération des Juifs de France et des Amis d’Israël est profondément choquée par la décision scandaleuse de la Cour d’Appel de Paris de ne pas renvoyer devant les assises, Kobili Traoré, assassin de madame Sarah Halimi sous le fallacieux prétexte que celui était sous l’emprise de stupéfiants et de substances illicites.

Depuis quand, dans notre pays, le fait de commettre un délit après la prise d’alcool ou de stupéfiants est une circonstance exonératoire en lieu et place d’être une circonstance aggravante.

Comme l’a justement dit Me Szpiner, « On vient de créer dans notre pays une jurisprudence Sarah Halimi, c’est-à-dire que toute personne qui sera atteinte d’une bouffée délirante parce qu’elle aura pris une substance illicite et dangereuse pour la santé se verra exonérée de responsabilité pénale ».

La nouvelle jurisprudence de la Cour d’Appel de Paris est «hallucinante» !

La situation est d’autant plus grave que c’est le parquet général qui, lors de ses réquisitions, a cru bon de s’écarter de la position du parquet de Paris qui avait fait appel de l’ordonnance du Juge d’instruction et avait demandé, comme les parties civiles, un procès aux assises pour meurtre à «caractère antisémite ».

C’est donc le Ministère de la Justice qui se trouve au cœur de cette dérive intolérable !

Cela est d’autant plus intolérable que, dès le début de l’instruction, la juge avait été d’une mansuétude incroyable avec l’assassin et, qu’a contrario, elle avait traité de manière très cavalière les parties civiles.

Cela est d’autant plus étonnant que, lors de la fusillade de Bayonne contre une mosquée, le présumé coupable de l’attaque, un homme âgé de 84 ans avec de forts antécédents psychiatriques, avait été immédiatement incarcéré et reconnu responsable de ces actes.

Au moment où en France voit surgir, partout et tout le temps, un antisémitisme que l’on avait cru, naïvement, anéanti , cette décision du parquet général laisse flotter un doute insupportable sur la volonté du gouvernement de lutter efficacement contre l’antisémitisme.

Cette décision est également un acte d’une violence insupportable envers la famille de la victime.

En conséquence, nous appelons tous les français sensibles à la montée de l’antisémitisme dans notre pays et qui veulent lutter, réellement contre ce fléau et non pas uniquement avec des mots, à manifester leur soutien à la famille Halimi à une date qui vous sera communiqué ultérieurement ( dès la fin des grèves des transports publics).

Richard C. ABITBOL

Président

 


One Response to "un scandale d’Etat ?"

  1. Cohen   21 décembre 2019 at 9 h 51 min

    Les scandales antisémites se suivent dans une France réduite à l’impuissance par le besoin irrépressible de soigner un certain électorat devenu incontournable.
    Ce ne devrait pas s’arranger si on scène tient au propos de Macron qui “veut éviter la guerre civile”
    Les juifs doivent donc s’apprêter à devenir la “variable d’ajustement”
    …ou partir !

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais