Opération turque à Afrine : les Kurdes, ennemis d’Ankara

Home»A LA UNE»Opération turque à Afrine : les Kurdes, ennemis d’Ankara

Après l’annonce, par la coalition et les Etats-Unis, de la création d’une force frontalière de 30 000 hommes dans le nord de la Syrie (dont

 

Opération turque à Afrine : les Kurdes, ennemis d’Ankara

Vous ne voyez pas ce message ? Ouvrir dans un navigateur

Opération militaire turque à Afrine :les Kurdes, principaux ennemisd’Ankara en Syrie Alexandre de...

This is the divider

Opération turque à Afrine : les Kurdes, ennemis d’Ankara

  Après l’annonce, par la coalition et les Etats-Unis, de la création d’une force frontalière de 30 000 hommes dans le nord de la Syrie (dont le noyau-dur sont les combattants kurdes des YPG), Ankara a déclenché le 20 janvier dernier une opération militaire « Rameau d’olivier ») sans précédents en Syrie dans le but de déloger les forces kurdes soutenues par les États-Unis dans leur lutte contre Daesh le long de la zone frontalière syrienne d’Afrine.

Depuis le 20 janvier, entre 100 et 200 combattants des YPG (milices kurdes syriennes proches du PKK) et des Forces Démocratiques Syriennes (FDS) kurdo-arabes équipées par les États-Unis) ont déjà été tués ainsi qu’au moins 5 ressortissants turcs militaires et civils.

 

Lire la suite

 

 

>> Ecouter ma dernière intervention à Sud Radio < <

 

This is the footer

Vous avez reçu cet email car vous êtes abonné à ce site

Si vous pensez avoir reçu cet email par erreur ou si vous souhaitez vous désabonner, cliquez ici

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais