Municipales à Paris : un candidat LREM propriétaire mais logé en… HLM

Home»A LA UNE»Municipales à Paris : un candidat LREM propriétaire mais logé en… HLM

Municipales à Paris : un candidat LREM propriétaire mais logé en… HLMMohamed Midani M Barki, figure de Montmartre et candidat LREM sur la liste de Pierre-Yves Bournazel, est logé en HLM tout en étant propriétaire dans le quartier. Il s’explique.

Par Céline CarezLe 11 mars 2020 à 19h40

A quatre jours du premier tour des municipales, l’affaire tombe mal. Alors qu’Agnes Buzin (LREM), candidate à la Mairie de Paris, préconise de « mieux contrôler le logement social » et que Pierre-Yves Bournazel, sa tête de liste dans le XVIIIe arrondissement de Paris demande « un meilleur suivi des familles » logées en HLM, l’un de leurs candidats est en HLM. Et pas que…

Mohamed Midani M Barki, en 17e position sur la liste de Pierre-Yves Bournazel, occupe non seulement, avec sa compagne, un logement social à Montmartre (XVIIIe), propriété de la RIVP (Régie immobilière de la ville de Paris) mais il est aussi propriétaire d’un appartement place du Tertre (XVIIIe). Il en avait « un autre de 30 m2, mais, explique l’intéressé, je l’ai vendu ». Combien ? « Au prix du marché », explique l’intéressé.

Un logement obtenu il y a 20 ans

C’est en 2000, sous la mandature Tiberi, que cette figure incontournable de Montmartre, peintre, porte-parole du carre des artistes et rédacteur de Paris Montmartre, obtient un logement social au cœur de « son » quartier, un atelier d’artiste avec terrasse.

Le logement fait 73 m2 au sol. Ce PLI (logement financé à l’aide d’un prêt locatif intermédiaire) lui est loué 652 € et 188 € de charges.

Pour cette catégorie HLM destinée aux classes intermédiaires, les revenus sont demandés lors de la signature du bail. Ensuite, le locataire disparaît des radars. Il n’y a plus aucun contrôle du bailleur sur les revenus, contrairement aux autres locataires de HLM « classiques » de type PLUS à qui il est demandé chaque année la feuille d’impôt. C’est d’ailleurs dans cette catégorie PLI qu’on trouve quelques locataires Parisiens assujettis à l’impôt sur la fortune.

La compagne de Mohamed Midani M Barki, artiste aussi, est également de son côté, propriétaire d’un appartement rue du Montcenis (XVIIIe) qu’elle louait à des touristes sur une plate-forme de location saisonnière.

Le peintre de Montmartre s’adonnait aussi à la location touristique de ses appartements. En 2015, l’un de ses logements lui avait rapporté 11 070 €. Il continue de louer celui de la place du Tertre sur une plate-forme.

Il n’a jamais caché qu’il était propriétaire

Contacté, l’intéressé n’a « rien à se reprocher », « rien à cacher » et se défend : « J’ai attendu 14 ans pour obtenir ce logement. Et la RIVP connaissait l’existence de nos appartements ». Effectivement. Encarté à l’époque au RPR de Jacques Chirac, Mohamed Midani M Barki avait obtenu son logement sur intervention d’un des bras droits de Jean Tiberi. Sur un courrier que nous avons pu consulter, cette personne demande à la RIVP, qui, dans un premier temps lui a refusé le logement, de lui allouer et précise : « Monsieur Barki est propriétaire foncier de même que sa compagne ».

Pierre-Yves Bournazel, député en 2017 sous l’étiquette Les Républicains (LR), puis passé dans le camp macroniste et qui veut aujourd’hui ravir la mairie du XVIIIe s’agace de cette polémique « qui sort quelques jours avant le 1er tour ». « Personne n’est dupe de cette manœuvre ». Et se défend. Celui qui est aussi conseiller de Paris dans le XVIIIe est certes allé chercher Mohamed Midani M Barki « un homme de qualité » pour son réseau montmartrois. Mais dit découvrir sa situation locative et foncière : « je n’étais pas au courant. Je ne demande pas aux gens qui sont sur ma liste où ils habitent. Je ne suis pas des Renseignements généraux ! ». Sur la situation dans l’absolu d’un candidat logé en HLM et propriétaire, le macroniste, prévient : « conformément à mes engagements, si je suis élu, Mohamed Midani M Barki devra se mettre en conformité et choisir ».

Source:© Municipales à Paris : un candidat LREM propriétaire mais logé en… HLM

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais