Macron est-il ce premier « Président 3.0 » qui remettra réellement en cause la Françafrique ?

Home»A LA UNE»Macron est-il ce premier « Président 3.0 » qui remettra réellement en cause la Françafrique ?
Macron est-il ce premier « Président 3.0 »   qui remettra réellement en cause la Françafrique ?

Afrique : Emmanuel Macron sait que l’influence française a diminué. L’époque où Paris pouvait impunément perturber les gouvernements africai

 

Macron est-il ce premier « Président 3.0 »   qui remettra réellement en cause la Françafrique ?

Vous ne voyez pas ce message ? Ouvrir dans un navigateur

Macron est-il ce premier « Président 3.0 » qui remettra réellement en cause la Françafrique ?

This is the divider

Macron est-il ce premier « Président 3.0 »   qui remettra réellement en cause la Françafrique ?

     Afrique : Emmanuel Macron sait que l’influence française a diminué.

L’époque où Paris pouvait impunément perturber les gouvernements africains est terminée.

Il suffit de consulter la « rue africaine » à propos des cas de la Côte d’Ivoire  – où la France a détrôné l’ex-Président Laurent Gbagbo au profit de Alassane Ouattara, l’ami de Nicolas Sarkozy et chouchou du FMI -, puis de la Libye, où l’armée française a renversé et tué Kadhafi au prix d’une déstabilisation générale de l’Afrique et de la Méditerranée, pour constater à quel point le prestige de la France auprès des Africains, qui se considèrent toujours comme des victimes de l’impérialisme, a baissé.

Seul l’avenir dira si ce ne sont là que de simples éléments de langage mais toujours est-il que la méthode et le ton ont changé. Lors de son périple en Afrique de l’Ouest, du Burkina Faso – pays de forte de tradition anti-impérialiste – au Ghana anglophone, en passant par l’incontournable Côte d’Ivoire, le président français a en effet voulu communiquer un changement radical de perspective.

« Il n’y a plus de politique africaine en France, mais une politique française en Afrique », a-t-il affirmé, pour symboliser sa vision nouvelle de la relation entre la France et l’Afrique, qu’il veut d’ailleurs associer à l’Europe dans son ensemble qui doit s’investir et ne pas laisser à la France (ou même à l’Italie) la gestion des questions sécuritaires et militaires (lutte contre l’immigration clandestine et l’islamisme).

 

Lire la suite

 

This is the footer

Vous avez reçu cet email car vous êtes abonné à ce site

Si vous pensez avoir reçu cet email par erreur ou si vous souhaitez vous désabonner, cliquez ici

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais