Live From The Field

Home»guy»Live From The Field
Live From The Field

L’association le kibboutz urbain le plaisir de vous présenter

 

            Une projection du film de Denis Khalifa :                   

         Le kibboutz un rêve israélien

Suivie d’une conférence-débat de Claude Berger :

     « Du kibboutz israélien au kibboutz urbain »

Les kibboutz urbains : une nouvelle formule pour remédier aux maux de nos sociétés ?  

 

 

 



                                                                                             

Le mardi 28 novembre 2017 à 20 heures au

Cinéma « LE BRADY »

39 Boulevard de Strasbourg 75010 PARIS

Réservation par mail ; [email protected]

 

 

P.A.F.  10 EUROS

               




Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Home»guy»Live From The Field

Live From The FieldMein Shtetele brennt

Evelyne Gougenheim

 

Encéphalogramme plat !

Le rythme effréné des mauvaises nouvelles qui constituent le fil quotidien de l’actualité de la Communauté juive reste confiné à la facebook sphère. Rappelons quelques éléments : le procès du frère du tueur du petit Arié, de Gabriel et Jonathan Sandler et de la petite Myriam Monsonego a donné lieu à un véritable déversement de haine anti-juive. Jour après jour les déclarations de la mère, venimeuse voilée, ont été reprises et commentées, sans contre poison. Les dégâts de cette « héroïsation » se verront et se feront sentir, il n’y a malheureusement pas d’espoir que cela ne soit pas le cas. Pendant ce temps, ceux qui sans hurler, grâce la bonne sonorisation de leurs manifestations, jettent leur haine anti Israël – « Israël assassin et les enfants palestiniens qui sont abandonnés à la mort par le « colonisateur », sans compter l’appel au boycott de Teva » – foulent avec arrogance les places de Paris où déambule une foule au mieux, indifférente. Avec autorisation préfectorale et sous protection policière. M. Pupponi est traduit en justice par l’organisateur des émeutes de Sarcelles, l’horrible humoriste reprend du service dans des salles géantes, quant à Georges Bensoussan son passage devant la XVIIème Chambre correctionnelle, le 25 janvier 2017 a marqué l’entrée de la France dans un tunnel obscur. Oubliées les attaques de la pizzeria cet été, les deux jeunes filles lacérées à Marseille, et j’en oublie tant, sans parler desfillettes agressées dans les écoles. Quant à Sarah Halimi (Z’l) et son atroce tuerie en présence de vingt-six représentants des forces de sécurité armés et équipés, son déséquilibré tueur possiblement antisémite dont on nous avait dit qu’il était sous l’emprise de stupéfiants, les récents résultats de son analyse toxicologique restent, comme attendu, négatifs. Stupéfiant ! On attend son procès, équitable, une nouvelle tribune avec un ténor du barreau…certainement. 

Sommes-nous anesthésiés ?

Au milieu d’une telle avalanche de nouvelles plus inquiétantes les unes que les autres, deux faits nouveaux apparaissent comme dérisoires. Les judokas israéliens qui participaient au grand Chelem à Abu Dhabi, épreuve comptant pour la qualification aux JO, se sont vus dénier leur citoyenneté. Interdiction d’afficher leur appartenance à l’Etat d’Israël, le seul Etat Juif au monde : pas de mention sur leurs maillots, pas d’insignes, pas de HaTikva en cas de victoire. Et ils ont gagné quatre médailles de bronze et une médaille d’or, Mazel tov ! Aucune équipe n’a manifesté contre cette discrimination, aucune n’a témoigné son indignation. La solidarité n’est plus une valeur du monde du sport?. Quel autre pays au monde aurait à faire une compétition sous les couleurs de la Fédération Internationale de Judo avec comme hymne celui de la même Fédération ? Afin de protester contre cette honte internationale, quelques organisations ont appelé à manifester devant l’Ambassade des Emirats Arabes Unis, dimanche soir à 19h30. Il faisait doux sur Paris, les vacances. Les présents pouvaient être comptés, ils furent comptés. Enfin, aujourd’hui nous apprenons que la nouvelle directrice de l’Unescomadame azoulay, sans majuscule, minuscule, a distribué à toutes les délégations un cadeau . Quel cadeau, je ne sais pas. Pourquoi ? Cadeau d’arrivée, de remerciements pour le vote. M. l’Ambassadeur d’Israël auprès de l’Unesco M. Carmel Sharma HaCohen dénonce le fait qu’une délégation ait été oubliée. Vous voyez qui je veux dire. Ainsi en deux semaines, Israël est effacée symboliquement et plus des pays du monde. Je suppose que là pour une boîte de chocolats ou un couteau suisse, non pas un couteau suisse, un stylo Bic argenté, il n’y aura pas d’appel à manifester. De même que désormais les discours haineux contre Israël reprennent en boucle le vote des instances internationales qui ont déligitimé Jérusalem et le Kotel renommé Al Machin, ces deux épisodes vont laisser des traces. 

 

 

 

Le Radeau de la Méduse

 

L’absence de mobilisation de la Communauté dite organisée, son incapacité à fédérer des troupes motivées en dit long sur la problématique. Jean-Claude Milner lors d’une récente intervention parlant des juifs disait « oubliés de tous » et je rajoute « oubliés de nous-mêmes ». Si même des attaques aussi violentes contre Israël laissent la Communauté indifférente, alors nous sommes perdus au milieu de l’océan et, à voir l’antagonisme entre associations ditesreprésentatives, il est à craindre que nous ne soyons à la dérive sur le Radeau de la Méduse. Les plus faibles ont été déjà été rejetés à l’eau, les autres se regardent pour savoir qui va manger qui. Quel avenir pour ce Radeau ? 

 

Check-up complet 

 

Une remise à plat du fonctionnement s’impose. A laisser le Radeau ainsi à la dérive, le naufrage est certain, les dégâts directs et collatéraux multiples. Faut-il rappeler que la Communauté dite organisée est au service d’une population en grande minorité.  Inquiète pour son avenir à moyen terme, dix ans, cinq ans et, pour le très court terme, est simplement inquiète de voir revenir les spectacles du pire humoriste à guichets fermés, sans compter les dégâts que causera l’issue du procès du frère et de la mère.. Pour suivre la demande constamment répétée de M. Sandler, je fais disparaître les noms des tueurs. Disparaître les noms, c’est bien ce dont il s’agit ici : le drapeau, l’hymne national ou simplement l’existence. Cela donc est concevable pour les tueurs d’enfant à tétine dans la bouche. Accepter qu’Israël ne soit pas nommée, c’est accepter qu’Israël soit assimilée à un tueur d’enfants, c’est cautionner ce mensonge historique, politique, social. C’est renoncer déjà à se battre pour des valeurs pour lesquelles depuis des millénaires du sang juif a été versé

 

Je demande ici très solennellement la constitution d’un Comité de sauvegarde et de défense qui aura sous six mois à proposer un schéma nouveau d’organisation de la Communauté, tenant compte du diagnostic qu’il aura pour première mission d’établir. Ces préconisations seront débattues, non pas juste pour dire que c’est débattu, mais avec des personnes prêtes à s’investir avec un dossier de candidature et une motivation claire. Et je ne suis pas la seule à penser cela. Sans exclure les voix plurielles de la Communauté, sans privilégier les voix monolithiques. Faisons cet effort, exigeons-le maintenant. Dans un an, combien aurons-nous encore perdu de personnes. Es brenntmein Shtetl brennt !

 

Envoyé de mon iPhone

One Response to "Live From The Field"

  1. cjc   2 novembre 2017 at 21 h 12 min

    Quand on est dans la commémoration on n’est pas dans l’anticipation !
    Gouverner c’était prévoir et rien n’a été fait pour préparer notre communauté à une évolution que l’on pouvait envisager à nombre d’indices, d’avertissement.

    Nul n’est prophète en son pays et encore moins dans notre communauté !

    Ces avertissements n’ont pas été entendus dans l’entre-soi de dirigeants communautaires totalement déconnectés des réalités.
    Dommage qu’ils ne soient pas sortis plus souvent dans les territoires perdus !

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais