Le CSA révoque Mathieu Gallet, le président de Radio France

Home»A LA UNE»Le CSA révoque Mathieu Gallet, le président de Radio France

Le CSA révoque Mathieu Gallet, le président de Radio France

VIDÉO – Pour l’heure, la décision du régulateur n’a pas encore été motivée. Il semblait toutefois difficile de maintenir le dirigeant à son poste alors qu’il n’avait plus la confiance de l’État-actionnaire.

Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a donc tranché et choisi de révoquer Mathieu Gallet. «Le Conseil supérieur de l’audiovisuel, réuni ce jour en assemblée plénière, a décidé de retirer son mandat au Président de Radio France Mathieu Gallet et ce, à compter du 1er mars 2018. La décision motivée prescrite par la loi sera publiée ultérieurement dans la journée, explique le régulateur dans un communiqué. Si elle n’a sans doute pas été facile à prendre, cette décision semble toutefois logique: le dirigeant n’ayant plus la confiance de l’État-actionnaire, cela compliquait grandement la bonne marche de Radio France.

L’affaire remonte à l’époque où Mathieu Gallet était président de l’INA (Institut national de l’audiovisuel) entre 2010 et 2014. La justice le soupçonnait d’avoir favorisé deux sociétés de conseil, auxquelles l’établissement public a versé plus de 400.000 euros. Mi-janvier, le Tribunal de Créteil a finalement condamné le dirigeant à un an de prison avec sursis assorti d’une amende de 20.000 euros pour «favoritisme».

Dans la foulée, le gouvernement, par la voix de la ministre de la Culture Françoise Nyssen, avait jugé son maintien à la présidence de Radio France «inacceptable», au nom d’un devoir d’exemplarité des dirigeants d’entreprises publiques. Mathieu Gallet, qui a choisi de faire appel du jugement, a toujours fermement refusé de démissionner. Même avant sa condamnation, il se disait prêt à aller jusqu’au bout. Le CSA, qui détient seul le pouvoir de nommer ou révoquer les patrons de l’audiovisuel public, se retrouvait de facto à devoir gérer cet épineux dossier. Inédite, «la situation prouve qu’on ne peut pas nommer quelqu’un et le contrôler», estime le sénateur LREM André Gattolin, .

Mathieu Gallet sur le départ, l’intérim sera assuré par le doyen des administrateurs de Radio France, Jean-Luc Vergne. Le temps que le CSA désigne un successeur à Mathieu Gallet.


Source:©  Le CSA révoque Mathieu Gallet, le président de Radio France

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais