Laurent Wauquiez marque des points à droite

Home»A LA UNE»Laurent Wauquiez marque des points à droite

Laurent Wauquiez marque des points à droite

Le président de LR garde tout son crédit auprès des électeurs de droite après la polémique. En interne, il se félicite des soutiens reçus au sein du parti, même si la vice-présidente Virginie Calmels a préféré faire «le choix du silence».

Laurent Wauquiez est reparti en vacances dans sa région. Il n’a fait qu’un petit aller-retour à Paris pour son interview sur BFMTV mardi soir. Dans la foulée, le président des Républicains a félicité l’équipe dirigeante sur la messagerie WhatsApp. Selon les informations du Figaro, Laurent Wauquiez a envoyé deux messages mardi soir: «Bravo à tous, vous avez été super pendant toute cette période. Merci à ceux qui sont montés au front. Je suis fier de vous. Ce sont des moments qui soudent.» Avant d’ajouter: «Et surtout on lâche rien jusqu’au bout. Merci à ceux qui interviennent ce soir et demain.» Une façon d’encourager ses proches à monter encore au créneau sur les plateaux télé.

Le silence de Virginie Calmels

Virginie Calmels n’en sera pas. La première vice-présidente des Républicains et première adjointe du maire de Bordeaux a annulé ses interventions télévisées de fin de semaine comme sa venue mercredi à la conférence de presse organisée au parti pour présenter les cinq contre-propositions au projet de loi asile et immigration. Elle avait pourtant fait partie de la vingtaine d’élus ayant travaillé sur cette question autour de Laurent Wauquiez depuis trois semaines.

Les propos du président des Républicains sur la gestion d’Alain Juppé à la mairie de Bordeaux ont en effet semé le trouble chez cette proche de Laurent Wauquiez. «Bonsoir à tous. Je pense que vous comprendrez que je fais le choix du silence compte tenu des déclarations de Laurent à l’égard d’Alain Juppé, qui reste mon mentor politique et dont je suis la première adjointe à Bordeaux», a écrit, selon les informations du Figaro, Virginie Calmels via la messagerie WhatsApp.

Parmi les destinataires, l’ensemble de la direction, et surtout le président de LR en personne. Et d’ajouter qu’elle prenait quelques jours de vacances avant de conclure par: «Amitiés.»

 «Nicolas Sarkozy était mécontent, et je le comprends»

Laurent Wauquiez au «Figaro»

La distance ne vaut donc pas rupture. Mais elle survient toutefois après que Laurent Wauquiez a déclaré devant des étudiants qu’Alain Juppé «a totalement cramé la caisse» et «fait exploser les impôts». Des propos «assumés totalement» par le patron de LR. Faute d’excuses, Dominique Bussereau, déjà en congé de LR, a, lui, décidé de claquer la porte définitivement. Seul Nicolas Sarkozy a eu le droit à un mea-culpa. Et, s’il ne l’a pas entendu en direct, puisqu’il se trouvait dans l’avion en direction des États-Unis, l’ex-chef de l’État en a ensuite pris connaissance. Il faut désormais «passer à autre chose», a fait passer comme message Nicolas Sarkozy. Une façon de clore l’épisode. «Il était mécontent, et je le comprends», confie Laurent Wauquiez au Figaro, tout en démentant les propos offensifs de l’ex-chef de l’État rapportés par Le Canard enchaîné. «Ceux qui connaissent Nicolas Sarkozy savent bien que ce n’est pas sa façon de s’exprimer.»

Et alors que nombre d’élus Républicains attendaient de connaître l’effet de la polémique auprès de l’opinion publique, un premier sondage a été réalisé par Elabe pour BFMTV, dans la foulée de l’interview. L’étude montre que la polémique a eu un écho important dans l’opinion publique: 80 % des Français disent en avoir entendu parler. Selon ce sondage, si une majorité de Français (57 %) – notamment les électeurs LREM et MoDem – trouvent les propos tenus par Laurent Wauquiez «choquants», les sympathisants de droite (58 %) pensent le contraire.

En particulier ceux de LR et du FN. Surtout, l’interview accordée à BFMTV semble avoir porté ses fruits pour le président de LR: 70 % des Français interrogés estiment qu’«il a eu raison d’assumer» ses propos, en particulier les sympathisants LR (83 %) et FN (76 %). Les abstentionnistes de la présidentielle semblent aussi séduits. De quoi conforter Laurent Wauquiez dans sa stratégie face à Emmanuel Macron.


Source:©  Laurent Wauquiez marque des points à droite

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais