JOUR J - 3 !

Home»A LA UNE»JOUR J – 3 !

ÉDITORIAL

Semaine N°26 : J-3 ! Le jour J approche !

Du 22 Juin 2020 au 28 Juin 2020

Chère lectrice, cher lecteur,

Nous voilà arrivés à l’heure du choix.

Cette élection municipale se tiendra dans des conditions et des circonstances extraordinaires!

Tout d’abord, le premier tour qui s’est tenu en pleine crise sanitaire d’une ampleur peu commune et au moment même où celle-ci avait atteint presque son paroxysme, puisque pour la première fois en France, le stade 3 a été atteint à la veille du scrutin.

Le résultat a été conforme aux prévisions avec une abstention record.

Si cette crise sanitaire a eu et aura immanquablement des conséquences très importantes tant sur le plan économique que sanitaire ou social, il est important de faire en sorte qu’elle n’en est point sur le plan politique et démocratique.

Après la premier tour, le paroxysme de la crise a fait que le gouvernement a reporté le deuxième tour au 28 Juin.

En effet, les experts sanitaires et politiques, qui avaient estimé que le vote de premier tour n’impliquait aucune conséquence et aucun risque ( ce qui reste à démontrer) sur l’électeur à condition qu’il respecte les règles d’hygiène établies au moment du scrutin, ont décidé cette fois-ci de donner le feu vert pour l’élection du 28 Juin !

Nous vous appelons donc à participer massivement au scrutin en respectant scrupuleusement les règles établies dans votre bureau. Il y va non seulement de votre sécurité médicale mais également de la sauvegarde de notre démocratie

Ce scrutin a été peu banal: par le contexte politique dans lequel il survient, par les soubresauts qu’il a connu, par le contexte anxiogène lié à la crise sanitaire et par le fait que le contexte politique et sanitaire a empêché un large débat au niveau municipal .

L’élection du Maire est cependant une étape extrêmement importante dans la vie démocratique de la cité et donc dans la vie publique des citoyens.

De manière générale, nos concitoyens accordent un poids très important à cette élection car ils se sentent une proximité très forte avec leurs élus municipaux. C’est un peu le conseil de famille qui règle leurs conditions de vie ordinaires puisque chacun d’entre nous se meut d’abord et avant tout dans sa commune.

Tous les sondages le montrent, le Maire est l’élu le plus proche, le plus accessible du citoyen.

Mais, nul ne peut escamoter la part nationale de ce scrutin.

Premier scrutin national depuis l’élection présidentiel, chacun est tenté d’en faire un vote sanction ou d’approbation de l’exécutif national, d’en faire en quelque sorte un scrutin d’alerte, d’avertissement ! En effet, dans une cinquième république où l’exécutif a un rôle essentiel voire monopolistique dans la marche de notre pays, il est presque normal que l’on soit tenté d’en faire un référendum pour ou contre l’exécutif.

Le gouvernement contrôle largement le législatif tant par la main mise sur l’ordre du jour du Parlement que par le poids qu’il a sur l’autorité judiciaire par le contrôle du ministère public.

Ainsi, à chaque élection intermédiaire la question se pose: dois-je mettre en priorité le local ou le national?

Si la question se pose peu dans les communes de moins de 9000 habitants , elle est plus importante dans les villes de 9000 à 30000 habitants, très importante dans les villes de 30000 à 100000 habitants et devient décisive dans les villes de plus de 100000 habitants. Plus le citoyen est proche de l’élu, plus le local l’emporte sur le national.

En tout état de cause, chaque citoyen mettra le curseur où il l’entend, mais il ne doit jamais oublier que ce scrutin va régler sa vie quotidienne dans son lieu de vie pour les six années à venir.

Pensez y dans l’isoloir !

La sécurité aura été incontestablement le questionnement prioritaire de ces élections: sécurité individuelle, sécurité économique et sociale mais incontestablement et avant tout sécurité sanitaire !

Notre système de santé a été très ébranlé ces dernières années, avec des répercussions tant sur le personnel médical que sur la problématique des patients.

Nous avons vécu une période comptable de la gestion sanitaire oubliant souvent que le rôle primordial du système sanitaire est la sécurité et la protection médical du patient !

La priorité doit revenir au médical : proximité d’un centre hospitalier, moyen des urgences, qualité de vie du personnel médical et notamment des infirmiers et infirmières très sollicités à la limite de leur capacité, numérisation et optimisation de l’administratif,…

Il faut revenir au cœur métier de cette profession essentielle à la vie de chacun!

J’en profite ici pour remercier notre corps médical qui s’est impliqué et continue de s’impliquer chaque jour, souvent au détriment de leur vie personnelle et familiale, au service de nos concitoyens !

Enfin faites votre choix en votre âme et conscience, en prenant en compte non seulement votre intérêt personnel mais également l’intérêt collectif qui est également le vôtre !

Que le meilleur gagne, c’est l’intérêt de chacun d’entre nous ! Mais qu’il gagne non pas pour sa carrière, son ambition ou son intérêt personnel mais pour ses convictions, sa passion pour notre commune et pour son attachement au mieux vivre de ceux qui y vivent !

Bon vote et prenez soin de vous !

 Le Président

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais