La Fed met l'emploi au cœur de sa politique

Home»A LA UNE»La Fed met l’emploi au cœur de sa politique

La Fed met l'emploi au cœur de sa politiqueLa banque centrale américaine est prête à utiliser toute sa «gamme complète d’outils» pour soutenir l’économie, a souligné son président Jerome Powell.

La Banque centrale américaine assouplit sa politique monétaire. Son président, Jerome Powell, a indiqué jeudi que l’inflation pourrait désormais rester au-dessus de l’objectif de 2,0 % « pendant un certain temps » avant que la Fed n’ait à agir en augmentant les taux d’intérêt pour la contenir. Cette annonce, lors du forum estival des banquiers centraux, organisé cette année en visioconférence, s’inscrit dans la revue stratégique engagée par la Fed fin 2018. La banque centrale américaine, qui a deux mandats, lutter contre l’inflation et favoriser le plein-emploi, met ainsi cette seconde mission au cœur de ses priorités.

Cette nouvelle flexibi­lité vis-à-vis de l’inflation devrait en effet, en principe, permettre à l’économie américaine de créer davantage d’emplois. Et profiter ainsi à de nombreux foyers, y compris ceux à faibles revenus, très affectés par la crise. « La nouvelle stratégie de la Fed pourrait la conduire à maintenir des taux quasi nuls plus longtemps encore qu’anticipé jusqu’à présent », explique John Plassard, de Mirabaud.

Ce changement de politique est toutefois moins une recette magique qu’un signal adressé aux marchés pour souligner la réactivité de la Fed face à la crise. L’inflation a, en effet, rarement atteint les 2 % depuis 2012 et son lien avec le plein-emploi est ambigu. Le chômage, très bas aux États-Unis ces dernières années (3,5 % avant la pandémie), ne s’est pas accompagné, contrairement aux attentes des économistes, d’une remontée de l’inflation. D’autres banques centrales pourraient suivre la Fed. En particulier la BCE, qui a engagé une revue stratégique incluant une révision de sa cible d’inflation, fixée aussi à 2 %. Quoi qu’il en soit, il paraît « exagéré d’espérer un dépassement de l’inflation », tempère Samy Chaar, le chef économiste de Lombard Odier. Si la Fed veut atteindre sa cible, elle doit déjà « amener les banques à prêter à l’économie réelle », insiste-t-il.

 



Source:© La Fed met l’emploi au cœur de sa politique

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais