Suite a une plainte déposée en 2017 par le BNVCA Dieudonné condamné à Chartres pour des propos racistes

Home»A LA UNE»Suite a une plainte déposée en 2017 par le BNVCA Dieudonné condamné à Chartres pour des propos racistes



Suite a une plainte déposée en 2017 par le BNVCA Dieudonné condamné à Chartres pour des propos racistes

66 rue Laugier 75017 PARIS

Le Président
Sammy GHOZLAN 
01 77 38 49 44

 

COMMUNIQUE DE PRESSE

PARIS LE 10 SEPTEMBRE 020

Le BNVCA accueille avec une grande satisfaction le déLibéré prononcé ce jour 10 septembre 2020 par le Triunal de Chartres ,contre le sieur MBALA MBALA alias Dieudonné, qui avait été jugé le 22 juin en correctionnelle pour des propos racistes et antisémites tenus en 2017 dans le cadre de son spectacle du ''Bal des Quenelles” joué à son domicime de Saint Lubin de la Haye  (Eure et Loire )

A la demande du président du  BNVCA Maitre Baccouche avait déposé le 21 juin 2017 entre les mains du Procureur de la République  de Chartres une plainte  contre Dieudonne qui le 17 juin avait réédité le ” Bal des Quenelles”  de Saint Lubin de  la Haye (Eure et Loire  ) C'est ce spectacle au cours duquel il s’est de nouveau rendu coupable d’apologie  du nazisme et aurait tenu des propos antisémites caricaturaux comme « le gang des pyjamas de. Cracovie ».  
Dieudonné a enfin été condamné ce jeudi à 10.000 euros d'amende pour avoir tenu des propos racistes en juin 2017 dans le cadre de son spectacle le “bal des quenelles”.

Suivant les réquisitions du parquet, le tribunal a estimé que le terme “gag des pyjamas de Cracovie”, en référence à la tenue portée par les déportés juifs à Auschwitz durant la Seconde guerre mondiale et employé le 17 juin 2017 lors d'un spectacle joué à son domicile d'Eure-et-Loir, était “injurieux à l'égard des juifs victimes de l'Holocauste”.

Le tribunal a également condamné le polémiste à verser 8.000 euros au Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme 

Le BNVCA charge son conseil maire Baccouche d'agir immédiatement pour faire mettre à exécution les peines prononcées par le Tribunal de Chartres

Ce jugement sévère est très encourageant. Il confirme que que le BNVCA a raison de  rester  persévérant,vigilant combatif et opiniâtre , toujours prêt à poursuivre tous les antisémites par toutes les voies légales

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais