Fwd: Le maire de Gennevilliers refoulé par Israel

Home»A LA UNE»Fwd: Le maire de Gennevilliers refoulé par Israel
Fwd: Le maire de Gennevilliers refoulé par Israel

;text-indent:0px;text-transform:none;white-space:normal;word-spacing:0px;background-color:rgb(255,255,255);text-decoration-style:initial;text-decoration-color:initial;float:none;display:inline”>
Image en ligne
                           8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy

Le Président                                                      Drancy le 18/4/ 2018
Fwd: Le maire de Gennevilliers refoulé par IsraelSammy GHOZLAN
0177384944





Le BNVCA exprime sa satisfaction non dissimulée en apprenant que Patrice Leclerc , maire de Gennevilliers (Hauts de Seine) a été interdit d'entrer en, Israel le lundi 16 avril 2018, refoulé à la frontière par les autorités israéliennes 

Ces autorités justifient cette mesure en raison du soutien de Patrice Leclerc à la campagne de Boycott lancée par BDS contre Israél.
Le BNVCA  dénonce depuis longtemps l'activisme "palestiniste" ,sans discernement ,du maire et du Conseil Municipal de Gennevilliers qui dérange et inquiète les citoyens juifs.  Non content de cautionner le Boycott, le maire de Gennevilliers et son conseil municipal abusent de leur mandat pour faire l'apologie du terrorisme en votant des résolutions en faveur de la libération de  Salah Hamouri membre de l'organisation terroriste FPLP, ou qui élèvent le chef terroriste Marwan Barghouti au rang de citoyen d'Honneur de la ville.
Chaque fois,ces décisions ont du être annulées par le Tribunal administratif saisi par le BNVCA et le Préfet du Département.
Et tout récemment Monsieur Patrice Leclerc,a dû annuler le décret qu'il a abusivement promulgué le 21/1/18 dans le but de reconnaître unilatéralement "l'Etat de Palestine ".La Ville de Gennevilliers

a dû s'exécuter après que le Préfet des Hauts de Seine.alerté par nos soins  ait adressé "un recours gracieux" au Maire de Gennevilliers afin d'annuler son décret litigieux, soulignant que cette résolution.dépasse les compétences du Conseil Municipal et reste en totale contradiction avec notre Président de la République, notre Ministre des Affaires Etrangères et notre Parlement.
Le BNVCA qui recense les actes antisémites, poursuit les auteurs et accompagne les victimes affirme que l'incitation à la haine de l'Etat juif d'Israël constitue la source principale du passage à l'acte.
La lutte contre l'antisémitisme passe essentiellement aujourd'hui par la neutralisation des campagnes BDS , la dissolution des associations et l'interdiction des sites vecteurs de leur propagande .
 Le BNVCA demande au Ministre de l'Intérieur de prononcer une mise en garde sévère  à ces élus (Maires,conseillers municipaux, députés,sénateur),qui outrepassent leurs missions et sèment haine et discorde au sein de la population. . 

.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais