Le BNVCA salue l'action de la police de Strasbourg qui a interpellé l'un des agresseurs antisémites d'un jeune peintre de confession juive.le 26 août 2020

Home»A LA UNE»Le BNVCA salue l’action de la police de Strasbourg qui a interpellé l’un des agresseurs antisémites d’un jeune peintre de confession juive.le 26 août 2020



Le BNVCA salue l'action de la police de Strasbourg qui a interpellé l'un des agresseurs antisémites d'un jeune peintre de confession juive.le 26 août 2020

66 rue Laugier 75017 PARIS


Le Président
Sammy GHOZLAN 
01 77 38 49 44

COMMUNIQUE DE PRESSE
PARIS LE 28 AOÛT  2020

 Le Bureau National de Vigilance Contre l'Antisémitisme satisfait, tient à saluer les policiers de Strasbourg qui ont interpellé dans un temps très proche de l'infraction l’un des auteurs de l'agression antisémite commise le 26 août dans la cité autour du 6 rue Léon Blum

  Le délinquant se prénommerait REDA .il serait connu des services de police  
La victime, un jeune peintre employé de la ville,de confession juive, avait été pris à partie par un groupe de la cité, menés par un prénommé  Reda Ils connaissaient certainement la confession de leur victime, et l'ont contraint sous la menace de retirer son T SHIRT qui portait l'inscription Israël Après s'être emparé par la force de la bombe de peinture de leur victime; l'un des agresseurs a tagué sur le bitume l'inscription infâme '' interdit au juifs''

  Comme nous le pressentions l'agresseur a été intercepté ce jour vers 16h30,malgré l'absence de vidéosurveillance et notamment grâce à l'enquête de voisinage et à la reconnaissance photographique présentée à la victime par les policiers
 .
Selon nos informations, des amis de Reda se seraient réunis dans la nuit pour empêcher que l'inscription ignoble et de triste mémoire notamment dans cette ville de Strasbourg,
 soit effacée 
Tous ces éléments réunis nous conduisent à confirmer que le caractère aggravant d'antisémitisme est indubitable et devra être prix en compte dans la procédure 
 Nous demandons Procureur de la République et à la justice du Bas-Rhin de veiller à maintenir en détention de sieur Reda,jusqu'à  son éventuelle comparution immédiate, et l'interpellation de tous ses complices et coauteurs.
Nous demandons au Préfet du Bas Rhin de faire part de nos compliments aux policiers chargés de l'enquête,qui n'ont ménagé  ni leur temps ni leur peine,pour aboutir à ce dénouement, qui confirme la confiance que nous accordons aux services de l'Etat engagés dans la lutte contre l'antisémitisme
Nous demandons au Préfet du Bas Rhin, de complimenter ces policiers, et leur adresser une lettre officielle de félicitations méritées
Le BNVCA a chargé son conseil Maître Raphaël NIsand de nous représenter durant toutes les phases du procès relatif à ce dossier.

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais