Fwd: Le BNVCA est consterné par la décision de justice qui vient de condamner pour diffamation " Mr François Pupponi, ancien maire de Sarcelles . Le BNVCA solidaire de Mr Pupponi lui apporte tout son soutien et espère que la Cour de Cassation le disculpera.

Home»A LA UNE»Fwd: Le BNVCA est consterné par la décision de justice qui vient de condamner pour diffamation ” Mr François Pupponi, ancien maire de Sarcelles . Le BNVCA solidaire de Mr Pupponi lui apporte tout son soutien et espère que la Cour de Cassation le disculpera.
Fwd: Le BNVCA est consterné par la décision de justice qui vient de condamner pour diffamation ” Mr François Pupponi, ancien maire de Sarcelles . Le BNVCA solidaire de Mr Pupponi lui apporte tout son soutien et espère que la Cour de Cassation le disculpera.

Image en ligne
                           8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy

Le Président                                                      Drancy le 27 octobre 2017
Fwd: Le BNVCA est consterné par la décision de justice qui vient de condamner pour diffamation " Mr François Pupponi, ancien maire de Sarcelles . Le BNVCA solidaire de Mr Pupponi lui apporte tout son soutien et espère que la Cour de Cassation le disculpera.Sammy GHOZLAN
Le BNVCA est consterné par la décision du tribunal de Pontoise qui vient de condamner pour diffamation Monsieur François PUPPONI ancien Maire de Sarcelles (95) 
Il devrait verser de surcroît 3000 euros au titre des dommages intérêts à son accusateur Nabil Koskossi , 
Le BNVCA choqué par ce jugement  apporte tout son soutien à François Pupponi et l'assure de toute sa solidarité sans faille .
Il est regrettable que la plainte déposée par Mr Pupponi ait été classée sans suite par la justice.de Pontoise après qu'un rassemblement interdit ait dégénéré .
II faut se souvenir que Nabil Koskossi souhaitait organiser le 20 juillet 2014, une manifestation palestiniste à Sarcelles. Le préfet, a interdit ce rassemblement qui a tout de même eu lieu  Comme nous l'appréhendions déjà à l'époque,cette manifestation a viré à l’émeute.Des magasins juifs ont été vandalisés,d'autres  incendiés , la peur s'est installée au sein des citoyens de confessions juive. Fin juillet, la mairie avait déposé plainte pour destruction et dégradation de biens privés ou menace contre le collectif de Garges-Sarcelles, dont Nabil Koskossi était le porte-parole.
Mais en avril, la plainte de la mairie  a été classée sans suite par le parquet de Pontoise. Un an plus tard, sur son profil Facebook, à la suite d’un article du journal « Le Monde » citant Nabil Koskossi, François Pupponi indique avoir prévenu la journaliste « sur la nécessité de ne pas donner la parole à de tels individus qui bafouent les lois de la République et ses principes ». C’est notamment pour ces propos le Tribunal a infligé cette condamnation qui provoque indignation et inquiétude, et engendre un véritable malaise dans communauté juive nationale tout entière.
Euphorique,après le prononcé de cette sentence, une organisation pro palestinienne connue pour son activisme anti israélienne illustre sa  jubilation.dans un communiqué qu'elle commence par  "Ce porte-parole du lobby israélien a été condamné à verser trois mille euros de dommages et intérêts à Nabil Koskossi, à propos duquel Pupponi François avait demandé à un journaliste " de ne pas donner la parole à de tels individus qui bafouent les lois de la république et ses principes »

Le BNVCA espère que la Cour de Cassation que François Pupponi a saisie rétablira la vérité et le disculpera totalement 

Fwd: Le BNVCA est consterné par la décision de justice qui vient de condamner pour diffamation " Mr François Pupponi, ancien maire de Sarcelles . Le BNVCA solidaire de Mr Pupponi lui apporte tout son soutien et espère que la Cour de Cassation le disculpera. Garanti sans virus. www.avast.com

3 Responses to "Fwd: Le BNVCA est consterné par la décision de justice qui vient de condamner pour diffamation ” Mr François Pupponi, ancien maire de Sarcelles . Le BNVCA solidaire de Mr Pupponi lui apporte tout son soutien et espère que la Cour de Cassation le disculpera."

  1. Patricia J.S. Cambay   30 octobre 2017 at 23 h 16 min

    Rêvons !
    Ne dit-on pas que l’espoir fait vivre ?

    Répondre
  2. Patricia J.S. Cambay   1 novembre 2017 at 19 h 04 min

    Voyez ce que vient de décider le conseil d’état concernant la croix se trouvant au dessus de la tête de notre Pape Jean Paul II…
    Il faudrait un Avocat Couillu à la tête de cette affaire François Pupponi mais j’ ai bien peur qu’il n’y en ai plus ou qu’ils aient déjà tous.tes vendu leurs âmes au diable.
    Au pays des excréments, le déféqueur est roi.
    A bon entendeur, salut !

    Répondre
  3. Patricia J.S. Cambay   3 novembre 2017 at 21 h 32 min

    Ah ! J’oubliais ! Un petit plus :
    La cour de cassation ne peut pas rétablir la vérité car la vérité n’a pas été établie la première fois.
    Du moins, que cette cour de cassation ait un peu d’humilité et établisse la réalité des faits, ce sera déjà bien. La Vérité, Elle, est d’une hauteur impénétrable…..

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais