Loto du patrimoine : plus de 25 millions d'euros récoltés en 2021

Home"Anciens2"Loto du patrimoine : plus de 25 millions d’euros récoltés en 2021
0 Partages

Grâce à plusieurs tirages spéciaux, ainsi que la vente de jeux de grattage, la Française des jeux et la mission Bern ont récolté 25,4 millions d’euros cette année. La répartition de la somme, site par site, vient d’être annoncée aux heureux bénéficiaires.

 

278.000 € pour d’anciens bains douches à Beaune, en Cote d’Or, 149.000 euros pour l’église Saint-Gault dans le Loiret, 120.000 pour le chevalement minier du puits de Saint-Quentin dans les Ardennes, 300.000 pour le château des Quat’Sos en Gironde, 300.000 pour le centre pédiatrique des Côtes en île de France, ou encore 270.000 pour l’ancienne maternité guyanaise de Mana…

 

À la veille de Noël, une pluie d’argent vient de tomber sur 100 édifices en péril, grâce à la mission Bern. Répartis dans tous les départements, retenus par la mission pour bénéficier des mannes du loto du patrimoine, ces sites en danger vont pouvoir démarrer des travaux de restauration, et envisager l’avenir autrement.

«C’est une nouvelle formidable, un vrai cadeau de Noël», se réjouit Magali Bertin Saint-Omer, responsable communication du centre pédiatrique des Côtes, et qui avait déposé un dossier de demande avec la présidente de l’association La Charité maternelle, Lydwine Alexandre.

Selon la responsable, près de 600.000 euros de travaux doivent être urgemment faits sur le château XIXe qui abrite le centre et sa trentaine d’enfants malades. Les cheminées et les tourelles s’effondrent, et la bâtisse présente de sérieux problèmes d’étanchéité. «La Fondation du patrimoine et un mécène nous ont aidés pour une première tranche d’urgence, mais le château qui n’est pas classé, n’est pas éligible aux subventions monuments historiques», poursuit Magali Bertin Saint-Omer. Il n’est pour autant pas question de quitter la vieille demeure de style néogothique pour un centre neuf. Outre le manque d’argent, le centre pédiatrique tient à pouvoir offrir le grand parc environnant à ses petits patients, dont certains, polyhandicapés, sont parfois hospitalisés à long terme.

En tout, la Française des Jeux a récolté cette année 25,4 millions d’euros en faveur du patrimoine en danger, par le biais de plusieurs tirages spéciaux du loto, et de la vente des tickets de jeux de grattage, Mission patrimoine. Jusque-là, 627 sites ont pu bénéficier de la Mission Patrimoine depuis son lancement et plus de la moitié sont d’ores et déjà sauvés ou sur le point de l’être. Chaque année, des millions de joueurs participent à l’opération, acteurs modestes mais désormais fidèles en faveur de la sauvegarde du patrimoine.


À VOIR AUSSI – Loto du patrimoine : «Il y a beaucoup de châteaux privés en France qui ont du mal à joindre les deux bouts»

0 Partages

Comments are closed.

Social Media Auto Publish Powered By: XYZScripts.com
en_USEnglish