En visite en Israël, le Premier ministre hongrois défend la "tolérance zéro" contre l'antisémitisme

Home»A LA UNE»En visite en Israël, le Premier ministre hongrois défend la “tolérance zéro” contre l’antisémitisme
En visite en Israël, le Premier ministre hongrois défend la "tolérance zéro" contre l'antisémitisme


Le Premier ministre hongrois Victor Orban a entamé jeudi sa visite officielle en Israël par une rencontre avec Benyamin Netanyahou lors de laquelle les deux hommes ont réaffirmé “l’excellente relation” entre leurs deux pays.

Lors d’une conférence de presse conjointe, M. Orban a prôné la “tolérance zéro” contre l’antisémitisme, alors que des accusations d’antisémitismes pèsent sur son parti anti-immigration Fiedsz.

M. Orban avait en effet été accusé d’avoir attisé l’antisémitisme dans son pays lors de la campagne lancée contre le milliardaire juif américain d’origine hongroise George Soros.

Le dirigeant hongrois et le Premier ministre israélien Benyamin Netanyahou ont justifié l’alliance de leurs deux pays par un “socle patriotique” commun, malgré les critiques que soulève ce rapprochement en Israël.

“La Hongrie a une politique de tolérance zéro envers l’antisémitisme”, a insisté M. Orban.

En visite en Israël, le Premier ministre hongrois défend la "tolérance zéro" contre l'antisémitisme
In his first-ever visit to the Jewish state, Hungary’s Prime Minister Viktor Orban told Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu at a joint press conference at the Prime Minister’s Office in Jerusalem on July 19, 2018, that Hungary has zero tolerance for Kobi GIdeon (GPO)

Le Premier ministre israélien – qui a salué notamment les millions de dollars investis par la Hongrie dans la rénovation de synagogues – a également félicité son homologue hongrois pour avoir “défendu Israël à de nombreuses reprises dans les forums internationaux. Nous vous en sommes reconnaissants”.

Ce rapprochement diplomatique s’est notamment traduit en décembre par l’abstention de la Hongrie lors du vote à l’ONU qui a condamné la reconnaissance par les Etats-Unis de Jérusalem comme la capitale d’Israël.

“Vous avez défendu Israël à maintes reprises dans des forums internationaux”, se réjouissant de relations avec la Hongrie “florissantes, comme jamais auparavant”.

M. Orban est arrivé mercredi soir en Israël, où il doit s’entretenir avec le président Reuven Rivlin, se rendre à Yad Vashem, le mémorial de la Shoah à Jérusalem, et rencontrer l’un des deux grands rabbins.

Il se rendra également au Mur des Lamentations à Jérusalem, mais, contrairement au protocole ordinaire des dirigeants européens en visite dans la région, aucun entretien n’est prévu avec des responsables palestiniens en Cisjordanie.

(avec agence)

Source : © En visite en Israël, le Premier ministre hongrois défend la “tolérance zéro” contre l’antisémitisme

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais