Quantcast

COMMUNIQUE - MASSACRE ANTISÉMITE A PITTSBURG

Home»A LA UNE»COMMUNIQUE – MASSACRE ANTISÉMITE A PITTSBURG

COMMUNIQUE - MASSACRE ANTISÉMITE A PITTSBURG

Paris le 28 Octobre 2018

La Confédération des juifs de France et des amis d’Israël  a été horrifiée par le monstrueux massacre de fidèles qui a eu lieu  à la synagogue de l’arbre de vie de Pittsburgh, hier, jour de Shabbat.

Notre chagrin et notre colère sont incommensurables.

Onze morts et six blessés sont à déplorer.  Ce jour restera un jour dévastateur pour les Juifs du monde entier et encore plus pour les Juifs des États-Unis.

En effet, les États-Unis, comme naguère l’Allemagne, est un pays où les Juifs sont totalement intégrés, où les traditions juives font partie de la culture américaine et où la très grande majorité des habitants non seulement ne sont pas antisémites mais plutôt philo-sémites.

Le tireur présumé, aujourd’hui en garde à vue, a dit, alors même qu’il tirait sur les fidèles et que le sang coulait :  «tous les Juifs doivent  mourir». Sa haine était incommensurable et, précisant sa pensée, il ajoute qu’il n’a pas voté Trump car celui-ci était trop lié aux Juifs.

Malheureusement, aujourd’hui, une telle haine n’est plus exceptionnelle et nous ne pouvons que constater le fait que nous vivons aujourd’hui dans une atmosphère délétère et toxique, où la haine et l’intolérance ont remplacé le débat et la confrontation des idées. Cela devient insupportable et ne peut plus être accepté. 

Nous devons avoir le courage de constater que cette haine et cette intolérance fusent aujourd’hui de partout: dans les textes de chanson, sur Internet et sur les Médias, et, malheureusement, elle ne vient pas uniquement de l’extrême-droite. Les dernières déclarations du prédicateur de Louis FARRAKHAN proclamant que les Juifs sont «des termites qu’il faut exterminer» ou du pasteur Jeremiah Wright sont éloquents en la manière et pourtant, tous deux, sont proches d’OBAMA !

Aux États-Unis, après chaque massacre de ce style, on met en cause le 2ème amendement et la vente libre d’armes à feu.

Ce qui se passe en Europe et, en particulier en France, démontre qu’une telle règlementation ne résout en aucune manière le problème; en effet, il est extrêmement facile pour un illuminé ou un voyou de se procurer une arme sous le manteau, fut-elle automatique ou lourde.

Le véritable problème aux États-Unis n’est pas le 2ème amendement mais le 1er qui promeut la libre circulation de la parole haineuse, raciste et antisémite. Nous, en France, nous avons la chance d’avoir une législation (bien rare en occident) qui permette de lutter contre ce fléau. Nous nous devons de nous battre pour la conserver alors que l’Union Européenne tente d’y mettre fin.

Pour notre part, nous continuerons à lutter de toutes nos forces non seulement pour la garder mais pour  la renforcer.

En effet, le cheminement qui mène l’assassin à passer à l’acte commence par l’intoxication par le verbe, par cette haine si facilement diffusée sur Internet et les différents médias.

Pour lutter contre ces porteurs de haine, et afin que ce combat soit efficace, il est impératif que ce combat devienne international.

En effet, ces propagandistes de la haine connaissent parfaitement leur «havre de paix» , ces pays où leurs serveurs  peuvent être hébergés sans dommage. Et, malheureusement, grâce au 1er amendement, les États-Unis sont un des «paradis de la haine» pour ces vecteurs de haine !

Nous serons au cœur de ce combat, le seul qui vaille pour arrêter la bête immonde !

En ces moments difficile, toute notre compassion, notre chagrin et notre soutien vont aux familles endeuillées. Nous leur transmettons  nos sincères condoléances  et espérons que le temps puisse leur apporter l’apaisement et le réconfort.

Richard C. ABITBOL
Président

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais