Quantcast

POT POURRI POLITIQUE sans PERIODICITE ni PRIORITE N° 209

Home»EDITORIALISTES»POT POURRI POLITIQUE sans PERIODICITE ni PRIORITE N° 209
POT POURRI POLITIQUE sans PERIODICITE ni PRIORITE  N° 209

POT POURRI POLITIQUE sans PERIODICITE ni PRIORITE

 

PPPPP N° 209

 

Albert Soued et www.nuitdorient.com – N° 209 – le 31 janvier 2018

– avec des liens importants au bout –

 

Autorité palestinienne (AP)

– L’Unité 133 du Hezbollah a été chargée par l’Iran de recruter des Palestiniens en Judée-Samarie, de les former et de les financer pour des actions terroristes dans la région. Cette unité est déjà très active en Jordanie et au Sinaï.

– John Kerry, ex VP des Etats-Unis a rencontré un proche d’Abou Abbas pour lui conseiller de se calmer et d’arrêter de s’opposer au président Donald Trump, car « celui-ci serait démis de ses fonctions d’ici à un an ».

– De plus en plus de journalistes se retrouvent en prison ou privés de leur carte de presse pour avoir décrit la situation politique librement, sans tenir compte des dictats des sbires d’Abou Mazen… (cf Tareq Abu Zeid, Mamdouh Hamamreh, Kutaiba Qassem, Amer Abu Arafeh and Ahmed Halaikah)

Syrie

– Israël emploie plusieurs groupes issus de l’Armée Syrienne Libre (ASL) dans un plan en trois phases destiné à imposer la fameuse “zone de sécurité” d’une profondeur de 40 km que l’Etat hébreu n’a pas réussi à négocier avec Moscou et Washington, lors des discussions sur les “zones de non-agression” ou “de déconfliction”. Le but est de repousser l’influence des forces du Hezbollah libanais et des milices pro-iraniennes — évaluées à 82.000 hommes sur l’ensemble de la Syrie, dont 3.000 Gardiens de la Révolution Iranienne — à une distance de 40 km de la frontière et si possible “aussi loin que Hama”. Par ailleurs, Tsahal aurait commencé à entraîner et équiper une force de Police des Frontières d’au moins 500 combattants des Chevaliers du Golan (Fursan al-Joulan), pour les préparer à la deuxième phase de la zone de sécurité israélienne. Cette force patrouillera le long de la ligne de séparation, allant du sud de Hader jusqu’à Quneitra.

– Katibat al Ghuraba al Turkistan (KGT), un groupe jihadiste ouïghour qui a un an d’ancienneté, a annoncé la création d’une sous-unité palestinienne, au sein de sa propre organisation. Le nouveau bras armé du KGT est conçu pour recevoir des Palestiniens et d’autres Arabes assimilés dans ses rangs.

Arabie saoudite & Emirats

Dr Alissa est le secrétaire général de la Ligue mondiale musulmane et le président de l’Organisation internationale des chercheurs musulmans. Dans une lettre officielle adressée à Sara Bloomfield, directrice du « US Holocaust Memorial Museum », il précise, parlant de la Shoah : « Cette tragédie humaine perpétrée par le nazisme maléfique ne sera pas oubliée par l’histoire, et ne rencontrera l’approbation de personne, sauf les nazis criminels ou leur genre. Le vrai Islam est contre ces crimes. Il les classe dans le plus haut degré de sanctions pénales et parmi les pires atrocités humaines. On se demanderait qui, dans son bon sens, accepterait, compatirait, ou même diminuerait l’étendue de ce crime brutal. Un crime pour déformer l’histoire… »

 

Jordanie

En marge du sommet de Davos, le roi Abdullah a alerté Hariri sur le risque de la perte du financement de l’administration Trump des camps de réfugiés. Or ces subsides sont « existentiels », car les deux pays hôtes ont été secoués dans le passé par des violences et des soulèvements des dits réfugiés. Par ailleurs, le roi s’attend à ce que le plan de paix de Trump soit prêt pour mars 2018 et il le décrit comme « une voiture de course qui fonce sans freins ». Selon le roi, Abou Mazen a tenté de résister à ce plan qui lui a été présenté par l’héritier du trône saoudien, Mohamed ben Slimane (MBS). Mais il a été contraint de cesser ses attaques contre l’administration américaine, après avoir échoué à convaincre les ministres des six pays de la Ligue arabe à Amman de prendre position collectivement contre Trump. Le roi a conclu :  «Nous devons accorder le bénéfice du doute aux Américains, et travailler ensemble pour aider les Américains, les Israéliens et les Palestiniens à trouver un accord satisfaisant »

 

Turquie

Dans sa mégalomanie caractérielle, le président Erdogan poursuit ses ambitions hégémoniques en empêchant une minorité ethnique d’un état voisin, les kurdes, d’avoir une continuité territoriale et une autonomie relative en Syrie. Alors, il envahit le nord de ce pays, tout en bombardant, sans succès cependant, des villes kurdes. Pour Erdogan cette poursuite de la reconstitution du califat perdu est une forme de « jihad ». Alors que pour l’occidental, les conversions forcées, les massacres, la terreur, le nettoyage ethnique sont des crimes, pour le musulman fondamentaliste ce n’est que la « voie juste du jihad » pour étendre l’Islam et le débarrasser des infidèles.

Ainsi, dans ses nombreux discours Erdogan ne cesse de fustiger Israël, traitant ce pays « d’illégitime occupant et d’état terroriste ». Il oublie qu’il y a 3000 ans la Turquie gréco-assyro-arménienne n’avait rien de turc, peuplade d’Asie centrale, alors qu’Israël était déjà depuis longtemps un royaume hébreu… Les Turcs islamisés ont mis des siècles à islamiser l’Anatolie qui est aujourd’hui « nettoyée » de toute autre religion, notamment de 1,5 millions d’Arméniens, dans un véritable holocauste, préparatoire à celui d’Hitler.

Israël

– Entre 1999 et 2011, les dons philantropiques ont quadruplé atteignant la somme 0,6 milliard shequel

– Sur le plan de l’ostracisme social des écoles, 6% des élèves (3,4% des juifs et 11% des arabes) en ont été victimes en 2015, une diminution d’un tiers en 8 ans.

 

France
– Responsable du Conseil Supérieur des Programmes, et philosophe spécialiste de spiritualité islamique, Saoud Ayada  a vivement critiqué les manuels scolaires actuels: « Je vous le dis très directement. Quand on lit les programmes, c’est un enseignement qui ne respecte pas les règles de l’histoire critique… Il vise  à flatter, à apaiser … C’est un enseignement dogmatique. On présente le prophète de l’Islam, sans mettre en perspective le contexte socio-culturel …C’est un enseignement qui sacralise. C’est un enseignement qui ne me semble pas servir des faims de connaissances »

Il y a une dangereuse islamophilie, aussi exagérée qu’inutile, qui se développe en Occident, et qui mérite qu’on s’y attarde un peu.

– Un sondage Ifop pour la Fondation Jean Jaurès montre que 8 Français sur 10 croient à au moins une des grandes théories du complot, 34% en croient au moins 4, et 13% au moins 7.

Par ailleurs, pour 36% des sondés, les médias ont une marge de manœuvre limitée et ils ne peuvent pas traiter comme ils le voudraient certaines sujets, car ils sont largement soumis aux pressions du pouvoir politique et de l’argent. Ils sont même 55% à penser cela chez les sympathisants écologistes et insoumis. Seuls 25% pensent que les médias restituent correctement l’information et sont capables de se corriger quand ils ont commis une erreur.

Etats-Unis

– De plus en plus de religieux et universitaires musulmans de par le monde, et en particulier Khaleel Mohammed, professeur de Religion à « San Diego State University » , reconnaissent aujourd’hui que le Coran précise en divers versets que la Terre Sainte revient au peuple juif, le peuple de Moïse.

– Daniel Pipes, politologue et journaliste, sur la question des réfugiés palestiniens et du financement de l’Unwra : « C’est pourquoi tout en soutenant avec enthousiasme les objectifs politiques de Trump, je suggère que la rétention des fonds n’est pas la bonne stratégie. Il serait préférable de se concentrer sur le statut de « réfugié palestinien ». Le fait de refuser ce statut à toute personne ne répondant pas à la définition classique d’un réfugié, selon le gouvernement américain (à savoir être âgé d’au moins 69 ans, être apatride et vivre hors de Cisjordanie et de Gaza), diminuerait la pression irrédentiste qui pèse sur Israël de plus de 99%. Cela remettrait également en cause le statut de « réfugié palestinien », permettrait à des millions de Palestiniens de vivre plus sainement, désamorcerait l’antisionisme arabe et aiderait à résoudre le conflit israélo-arabe ». Selon cette définition, il ne resterait plus que 20 000 réfugiés, situation aisée à résoudre, sans déplacement de population.

– On constate de plus en plus que les réseaux sociaux (YouTube, Google, FaceBook…), dans leur politique de nettoyage du discours de haine, censurent des vidéos et des textes expliquant ce qu’est l’Islam radical et le génocide des Chrétiens en Orient par exemple, expliquant qu’il s’agit de documents qui peuvent heurter les jeunes, autant que les sujets sexuels… ! Ainsi le journaliste Raymond Ibrahim a vu ses 2 vidéos d’information objective censurées « L’islam radical, idéologie la plus dangereuse » et « les Chrétiens, la minorité du monde la plus persécutée par l’islam » – Alors qu’on laisse diffuser sur le net

des milliers de récits réels ou fabriqués sur le mauvais traitement infligé aux Musulmans par les « Infidèles » (cf yohinga de Birmanie par exemple)

– Depuis les dernières élections américaines, le parti démocrate applique à fond les théories socio-politiques dudit philosophe communiste radical, Saül Alinsky, parrain du « système d’organisation des communautés », simple euphémisme pour susciter dans les communautés locales, « la colère publique, la haine politique, la violence… » – Une fois repéré et désigné l’adversaire politique à abattre, on concentre tous les moyens et énergie pour cette mission ; l’individu visé est attaqué publiquement, traité d’être dangereux pour le peuple. Alinsky enseigne : « Choisir la cible, se concentrer contre elle, la geler, la personnaliser, la polariser », pour susciter une révulsion viscérale émotionnelle dès que son visage apparaît ou sa voix est entendue. « L’organisateur de la communauté qui oublie cette identification individuelle subjective, en se perdant dans des justifications logiques et futiles, est un looser » – L’image et la narration doivent être répétées à l’infini sans besoin de justification ni d’explication.

Barack Obama et Hillary Clinton sont des adeptes d’Alinsky et ont appliqué à merveille ses théories contre diverses personnalités politiques, surtout Donald Trump.

Selon Alinsky, pour être efficace, il faut paraître comme le défenseur des principes moraux et de décence humaine et réagir d’une façon dramatique et exagérée devant tout « écart » de l’adversaire, montrant à tout va l’horreur, le choc moral, l’outrage.

Aucune qualité de l’adversaire ne doit être mentionnée, il doit être le diable à 100%, sans possibilité de rémission. Il n’y a aucun compromis, c’est la vie ou la mort. La pression doit être massive et permanente, diversifiant les tactiques, jusqu’à la défaite de l’adversaire.

Rappelons les désignations et qualificatifs concernant Trump : bouffon, dérangé, dément, traitre, raciste, fasciste, islamophobe, xénophobe, homophobe, antisémite, misogyne….. (source : John Perazzo)

 

Liens récents à www.nuitdorient.com au 31/01/18

 

Tsedek Info d’Israël N° 128          PPPPP N° 209                  Derniers Articles Parus

 

Discours devant la Knesset –  Le vice-président Mike Pence a prononcé un discours d’une rare chaleur envers l’Etat d’Israël. Les mots qu’il a prononcés, empreints de sionisme et de références bibliques ont provoqué plusieurs « standing ovations » et sont de nature à faire pâlir bien des députés israéliens et des journalistes ou « experts » qui n’ont cessé de minimiser l’importance de cette visite voire de montrer du dédain pour sa propre personne depuis quelques jours. www.nuitdorient.com/n3564.htm

 

8 ans d’Obama v/1 an de Trump  Contrairement au discours « politiquement correct », 8 ans de présidence Obama ont affaibli les Etats-Unis aussi bien sur le plan intérieur qu’extérieur, et une année de présidence de Donald Trump, ayant comme politique « AmericaFirst », a apporté de notables améliorations qui ont permis de rétablir une certaine prééminence des Etats-Unis sur le plan mondial.

www.nuitdorient.com/n28168.htm

 

Jérusalem, le Billet d’Humeur d’un Réalisateur Franco-IsraélienLe réalisateur Pierre Rehovrevient sur la décision de Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël. Il s’étonne de l’indignation internationale provoquée par cette décision.

www.nuitdorient.com/n3785.htm

 

Macron, Chateaubriand et JérusalemEn 2017, Macron, devenu président, nous fait part de sa « préoccupation » que Jérusalem fût enfin reconnue, de plein droit, propriété de « ces légitimes maîtres de la Judée esclaves et étrangers dans leur propre pays » par un président américain réaliste entérinant une situation d’unification de Jérusalem qui remonte à 1967, www.nuitdorient.com/n3652.htm

 

Si je t’oublie jamais, Jérusalem, que ma droite disparaisse ! » (Psaume 137/5)Jérusalem, lumière de la paix, se situe à une altitude de plus de 500 m, près d’une faille importante de – 500 m, au centre du monde de l’antiquité biblique, à l’intersection de 3 continents. Depuis près de 2000 ans personne n’en parlait ou peu et puis d’un coup, c’est l’hystérie planétaire. www.nuitdorient.com/n28167.htm

 

La Débâcle Géopolitique et Démocratique de la Turquie Lors du printemps arabe, le monde entier montrait en exemple la Turquie, république tournée vers l’Occident et parangon d’un islamisme modéré. www.nuitdorient.com/n2747.htm

 

Qui sont donc les Habitants de Jérusalem depuis les Premiers Recensements en 1844 ? Qui sont donc les habitants de Jérusalem depuis la mise en œuvre des premiers recensements modernes du 19ème siècle jusqu’en 1948 ?

 www.nuitdorient.com/n7218.htm

 

Les Légions Etrangères Iraniennes en Syrie  – La presse internationale consacre de nombreux reportages et articles aux jihadistes étrangers combattant sous l’étendard de Daesh. Les projecteurs sont surtout braqués sur les raids de la coalition occidentale contre les chefs et les bases de terroristes et sur les tentatives de mobiliser et de recruter de nouveaux combattants européens dans les rangs de l’organisation « Etat islamique ». www.nuitdorient.com/n26104.htm 

 

Les 7 Conséquences de la Reconnaissance de Jérusalem comme Capitale d’IsraëlDonald Trump vient de reconnaître Jérusalem comme capitale d’Israël. Les Cassandre de tous bords prédisent, entre autre, une catastrophe, un embrasement du Moyen-Orient, une vague d’attentats sans précédent contre l’Etat Hébreu et les USA, une nouvelle intifada et la fin du processus de paix israélo-palestinien. Qu’en est-il réellement?

www.nuitdorient.com/n28166.htm

 

Le Roi est Nu – Trump Démasque les Tartuffes        – Qu’y a-t-il de plus gravissime dans la vie des Nations que l’appel de l’une d’entre elles à en détruire une autre ?  Hier l’Allemagne, aujourd’hui l’Iran. Qu’y a-t-il de plus gravissime dans la vie des Nations que leur indifférence générale à un tel appel ?  – www.nuitdorient.com/n1623.htm

 

En Orient, la Nuit n’est pas Encore Terminée        – Massacres de Yézidis en Irak, de soufis et de chrétiens au Sinaï, esclavage en Libye, nettoyage ethnique en Syrie, crimes d’honneur sous l’Autorité palestinienne, pendaisons en nombre en Iran, rafles massives en Turquie et purges en Arabie, famine et épidémies au Yémen … et on peut continuer ainsi indéfiniment, tout en espérant qu’un jour une lueur apparaîtra peut-être à l’horizon  – www.nuitdorient.com/n28165.htm

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais