Après l'accord EAU-Israël, Trump nominé pour le prix Nobel de la paix

Home»A LA UNE»Après l’accord EAU-Israël, Trump nominé pour le prix Nobel de la paix
Après l'accord EAU-Israël, Trump nominé pour le prix Nobel de la paix

Le président américain Donald Trump a été nominé mercredi pour le prix Nobel de la paix pour son rôle dans la négociation d’un accord de paix historique entre les Émirats arabes unis et Israël.

Le législateur norvégien Christian Tybring-Gjedde a présenté le nom de Trump mercredi.

«C’est pour sa contribution à la paix entre Israël et les EAU. C’est un accord unique », a déclaré Tybring-Gjedde à Reuters, ajoutant que le retrait par Trump des troupes américaines d’Irak était également un facteur. Le Pentagone a déclaré mercredi qu’il réduirait le nombre de soldats américains en Irak de 5 200 à 3 000 en septembre.

Le politicien n’est pas le premier à suggérer que Trump devrait recevoir le prix pour son rôle dans l’accord, qui est le premier traité de paix d’Israël avec un pays arabe en 25 ans.

Le conseiller principal de la Maison Blanche Jared Kushner et le conseiller à la sécurité nationale Robert O'Brien, à droite, débarquent d'un avion à l'atterrissage à l'aéroport international d'Abu Dhabi le 31 août 2020 (Reuters)

Le conseiller principal de la Maison Blanche Jared Kushner et le conseiller à la sécurité nationale Robert O’Brien, à droite, débarquent d’un avion à l’atterrissage à l’aéroport international d’Abu Dhabi le 31 août 2020 (Reuters)

Le conseiller à la sécurité nationale de la Maison-Blanche, Robert O’Brien, a déclaré lors d’un point de presse le 13 août que l’accord «est un exemple de la raison pour laquelle [Trump]… devrait être un favori pour le prix Nobel de la paix».

«Il a apporté la paix en Israël et aux Émirats arabes unis… Cela ne me surprendrait pas si le président est finalement nominé pour un prix Nobel», a déclaré O’Brien.

Tybring-Gjedde avait précédemment nommé Trump pour le prix en 2019 pour les efforts du président avec la Corée du Nord et son chef Kim Jong-Un.

Le président américain Donald Trump rencontre le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un dans la zone démilitarisée séparant les deux Corées, à Panmunjom.  (AFP)

Le président américain Donald Trump rencontre le dirigeant nord-coréen Kim Jong Un dans la zone démilitarisée séparant les deux Corées, à Panmunjom. (AFP)

Le prédécesseur de Trump, le président Barack Obama, a reçu le prix Nobel de la paix en 2009, quelques mois à peine après son premier mandat, pour sa diplomatie.

Appelle les trois dirigeants à recevoir le prix

Des responsables, des experts et des personnalités des médias ont appelé à ce que le prix soit décerné aux trois dirigeants américains, émiriens et israéliens pour leur réalisation de l’accord historique.

Trump, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu et le prince héritier d’Abou Dhabi, le cheikh Mohamed ben Zayed Al Nahyan, ont annoncé le 13 août qu’Israël et les Émirats arabes unis normaliseraient leurs relations en échange de l’ arrêt par Israël de l’annexion du territoire palestinien.

L’expert du Moyen-Orient, Ghanem Nuseibeh, a déclaré à l’époque que le prix Nobel de la paix devrait être décerné aux trois dirigeants.

«Ils le méritent tous», a déclaré Nuseibeh dans un message sur Twitter.

La personnalité des médias américains Eric Bolling a publié une photo des trois dirigeants sur Twitter avec la légende: «Un prix Nobel en 3… 2… 1?»

https://twitter.com/ericbolling/status/1293935927069478917?s=20

Le fils de Netanyahu, Yair, a tweeté que les trois dirigeants devraient recevoir le prix Nobel de la paix «pour avoir conclu le premier accord de paix au Moyen-Orient depuis 1994».

https://twitter.com/YairNetanyahu/status/1294207276950130689?s=20

La cérémonie de signature de l’accord, connue sous le nom d ‘«Accord d’Abraham», est prévue le 15 septembre à la Maison Blanche.

Lire la suite:

Comment les Émirats arabes unis “ gardent casher ” pour les touristes juifs après l’accord avec Israël

La première délégation commerciale israélienne officielle se rend aux EAU avec le PDG de la plus grande banque d’Israël

L’accord d’Israël “ n’est pas un traité politique, c’est un traité de coexistence ”: un responsable des EAU

Dernière mise à jour: mercredi 09 septembre 2020 KSA 16:00 – GMT 13:00

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais