Agression d'un homme de confession juive le 18/01/18 à 2 h du matin, par 3 individus cagoulés. Le BNVCA demande que l'enquête vérifie si l'agression est ou non aggravée d'antisémitisme

Home»EDITORIALISTES»Agression d’un homme de confession juive le 18/01/18 à 2 h du matin, par 3 individus cagoulés. Le BNVCA demande que l’enquête vérifie si l’agression est ou non aggravée d’antisémitisme
Agression d’un homme de confession juive le 18/01/18 à 2 h du matin, par 3 individus cagoulés. Le BNVCA demande que l’enquête vérifie si l’agression est ou non aggravée d’antisémitisme

Images intégrées 1

8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy

Le Président                                                      Drancy 18 JANVIER 2018
Agression d'un homme de confession juive le 18/01/18 à 2 h du matin, par 3 individus cagoulés. Le BNVCA demande que l'enquête vérifie si l'agression est ou non aggravée d'antisémitismeSammy GHOZLAN
Le BNVCA dénonce et condamne l'agression violente dont a été victime dans son pavillon de Montreuil (93) un homme de confession juive attaqué le 18/01/18 vers 2 h de matin. Selon nos informations, la victime, Mr S .H. a été surpris pendant son sommeil, par 3 individus cagoulés, qui l'ont ficelé, et battu pour le dévaliser.

Bien que grièvement blessée au visage et à l’œil, la victime est parvenue à s'enfuir, et prévenir la police. Elle est actuellement hospitalisée dans un établissement spécialisé pour y recevoir des soins à l’œil.
Le BNVCA demande à la police de tout mettre en oeuvre pour identifier et interpeller les criminels.
Le mode opératoire utilisé par les malfaiteurs rappelle l'agression de la famille Pinto à Livry Gargan, et celle de Sarah Halimi.

Cependant, le BNVCA demande aux enquêteurs de  vérifier si cette agression est ou non inspirée par un mobile antisémite.
Le BNVCA  y reste attentif et  las échéant prendra toutes les dispositions qui s'imposent.

Agression d'un homme de confession juive le 18/01/18 à 2 h du matin, par 3 individus cagoulés. Le BNVCA demande que l'enquête vérifie si l'agression est ou non aggravée d'antisémitisme Garanti sans virus. www.avast.com

One Response to "Agression d’un homme de confession juive le 18/01/18 à 2 h du matin, par 3 individus cagoulés. Le BNVCA demande que l’enquête vérifie si l’agression est ou non aggravée d’antisémitisme"

  1. Vera Bensimon   18 janvier 2018 at 23 h 37 min

    J’ai essayé de signer la pétition Céline mais ça n’a pas marché

    Répondre

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com
fr_FRFrançais
en_USEnglish fr_FRFrançais