POT POURRI POLITIQUE sans PERIODICITE ni PRIORITE » C.J.F.A.I  
Quantcast

POT POURRI POLITIQUE sans PERIODICITE ni PRIORITE

Home»EDITORIALISTES»POT POURRI POLITIQUE sans PERIODICITE ni PRIORITE
image_pdfimage_print

POT POURRI POLITIQUE sans PERIODICITE ni PRIORITE
 
PPPPP N° 203
 
Albert Soued et www.nuitdorient.com – N° 203 – le 10 novembre 2017

– avec des liens importants au bout –

 
Autorité palestinienne (AP)
– Des responsables de l’organisme de l’Onu consacré aux réfugiés palestiniens, UNrwa, ont découvert un tunnel foré par des terroristes sous une école gérée par cet organisme — et qui bénéficie de « l’inviolabilité » — mettant ainsi en danger la vie des enfants.
– Les Nations Unies et l’AP ont élaboré un plan global commun de lutte contre Israël et de « transition vers l’indépendance palestinienne », selon Makor Rishon. Le plan inclut une participation active et visible de l’ONU dans la lutte diplomatique de l’AP contre Israël. Selon le plan, l’ONU, ses organisations et ses affiliés, offriront un soutien financier de 1,3 milliard $ sur les années 2018/22, dans le but de «mettre fin à l’occupation, mobiliser le soutien international, blâmer Israël, renforcer les liens palestiniens le monde, et susciter l’appui de l’ONU pour une transition vers l’indépendance palestinienne ». Un autre objectif clair est de «faire face aux implications négatives de la construction dans la zone C, qui est sous le contrôle total d’Israël ». En d’autres termes, il s’agit également d’une tentative d’abolir les pouvoirs d’Israël en matière de planification et de construction dans les localités juives, selon les accords d’Oslo.
 
Irak
Libérée de trois ans de captivité et de tribulations aux mains de djihadistes de Mossoul et Tal Afar, une jeune chrétienne témoigne : « Nous avons été conduites à Mossoul et, dans un marché, j’ai été vendue à une famille dont l’homme portait en permanence un gilet explosif  … J’ai vécu différents mariages sous la contrainte, et comme toutes les femmes, j’ai subi des sévices dont je ne peux parler … Merci Dieu, je suis en vie », clame Hayat en syriaque… Son amie Dima a été délivrée après avoir appartenu à plus de seize bourreaux. Ses douloureuses descriptions font état d’un djihadiste provenant d’Allemagne, «les plus sordides », ou encore d’un journaliste d’Al-Jazeera, Air al-Idlibi, ayant rejoint l’organisation en Syrie.
Iran
– L’axe Russie-Iran est une double menace existentielle pour Israël selon Ygal Carmon, président de Memri. Une première menace est celle de l’expansion de l’Iran en Syrie, jusqu’aux frontières d’Israël au Golan, expansion facilitée par la Russie. La 2ème menace est nucléaire. L’inventaire iranien de 8,5 tonnes d’uranium enrichi, expédié d’Iran vers la Russie en décembre 2015 conformément au PAGC, a disparu en Russie. Cela a été confirmé par le coordinateur principal du département d’Etat de l’administration Obama sur l’Iran, Stephen Mull. L’exemple le plus flagrant de la facilitation par la Russie du développement des capacités nucléaires de Téhéran est son soutien au refus iranien d’autoriser les inspections de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) conformément à la section T du PAGC – qui interdit à l’Iran « de concevoir, développer, fabriquer, acquérir, ou d’utiliser des systèmes de détonation d’explosifs multipoints adaptés à un engin explosif nucléaire ». Cette interdiction comprend aussi la prohibition de toute « conception, développement, fabrication, acquisition ou utilisation de systèmes de diagnostic d’explosifs (caméras à balayage, caméras à cadrage et caméras à rayons X) », à moins que ces activités ne soient « approuvées par la Commission conjointe comme étant utilisées à des fins non nucléaires et soumises à un contrôle ». L’Iran refuse un tel contrôle et la Russie soutient son refus. La Russie prétend que l’AIEA n’est pas autorisée à traiter cette partie du PAGC. Il est clair que le sabotage par la Russie de la mise en œuvre des sections du PAGC, et son affirmation selon laquelle l’inventaire de l’uranium enrichi de 8,5 tonnes a disparu, contribuent directement à la capacité non entravée de l’Iran à développer un armement nucléaire.
– L’Iran a menacé l’Arabie et les pays du Golfe de représailles, si ceux-ci ne lèvent pas le blocus instauré sur les ports et aéroports yéménites, pour éviter que les rebelles Houthis ne reçoivent des missiles longue portée des Gardiens de la Révolution d’Iran ou du Hezbollah libanais. Or jusqu’à ce jour, pour des raisons diverses, les flottes américaines et saoudiennes n’ont intercepté aucun navire iranien fournissant des missiles aux rebelles Houthis.
 
Arabie saoudite
Le Moyen-Orient a vécu une série d’événements qui changeront le paysage politico-stratégique de la région: d’abord le sunnite Saad Hariri démissionne du poste de Premier Ministre libanais en l’annonçant à Riyad, expliquant qu’il démissionnait suite à une conspiration Iran-Hezbollah visant à l’assassiner.
Puis le Prince héritier saoudien Mohamad Ibn Salman, âgé de 32 ans, a mené une purge massive, limogeant des centaines de princes, d’anciens ministres et de généraux, les envoyant en prison pour corruption, purge allant jusqu’aux opposants les plus hauts-placés dans les sphères militaires, financières et politiques. Ainsi le fils de l’ancien roi, le Prince Mitab bin Abdullah a été chassé de la Garde Nationale, qui est responsable de la préservation du trône et de ses puits de pétrole. Le prince Al-Walid Ben Talal multimilliardaire qui investit dans des projets internationaux géants, tels que Citigroup, 21st Century Fox, Apple et Twitter, a été aussi jeté en prison.
Par ailleurs, un hélicoptère transportant des responsables saoudiens s’est abîmé au sud du pays, à la frontière yéménite.
En procédant à une purge des princes les plus puissants du royaume, le Prince héritier fait un pari sur sa survie politique et celle de son programme ambitieux de réformes politiques. Il est confiant dans le fait que 70% des jeunes Saoudiens de moins de 30 ans sont derrière lui. Ayant eu 3 longs entretiens avec Jared Kuchner, gendre du président américain Donald Trump, lors de son séjour à Ryad, le prince héritier cherche à faire entrer son pays dans la modernité et le 21ème siècle. Il a déclaré : « Nous faisons partie du G-20 et sommes l’une des plus puissantes économies du monde. Mettre l’Arabie Saoudite à sa juste place contribuera à provoquer les changements nécessaires dans la région – et c’est exactement ce que nous faisons en ce moment ». Il a  promis de détruire les idéologies extrémistes et de revenir à un Islam plus modéré : « Nous voulons mener des vies normales, vivre ce que notre religion et nos traditions traduisent en tolérance, de façon à ce que nous coexistions avec le monde et faisions partie du développement du monde » 
Les anti-missiles Patriot américains ont intercepté un missile Burkan 2H, tiré par les rebelles Houthi du Yémen, affiliés à l’Iran, et destiné à atteindre l’aéroport international de Ryad. Le missile d’une portée de 1000 km proviendrait de l’arsenal du Gardiens de la Révolution, en provenance d’Iran.
L’Arabie saoudite estime que le Liban lui a déclaré la guerre en raison de ce qu’elle considère comme des actes d’agression commis dans le royaume par le Hezbollah libanais, soutenu par l’Iran. « Le gouvernement libanais sera traité comme un gouvernement qui a déclaré la guerre à l’Arabie saoudite», a affirmé le ministre saoudien des Affaires du Golfe, Thamer al Sabhan.
 
Liban
Lors de sa démission du poste de 1er ministre, Saad Hariri a déclaré : « Là où l’Iran est présent, il sème la division et la destruction. La preuve de cela est son ingérence dans les pays arabes, sans parler de sa rancune profonde contre la nation arabe …. L’Iran a une mainmise sur le destin des pays de la région (…) Le Hezbollah est le bras de l’Iran non seulement au Liban, mais également dans les autres pays arabes »
– Après cette démission, le quotidien An-Nahar titre « Le brasier libanais sur le point de s’enflammer« , puis s’interroge : « Le séisme de la démission de Hariri est-il le prélude à la grande confrontation dans la région » ? De son côté, le quotidien al-Joumhouria, cite un ministre qui explique que l’allocution de M. Hariri équivaut à un « divorce définitif » avec le Hezbollah. Dans son discours, le 1er ministre sortant avait accusé l’Iran de vouloir exercer une mainmise sur le Liban par l’intermédiaire du parti shiite.
Pour sa part, le quotidien Ad-Diyar estime que « l’Arabie saoudite, via la démission de Hariri, pave la voie à une offensive israélienne contre le Hezbollah et le Liban« , affirmant que le nouvel homme fort de Riyad, Mohamed Ibn Salmane, et le 1er ministre israélien, Benjamin Netanyahu, ont planifié une discorde sunnito-chiite au Liban…  Al-Sharq al-Awsat, quant à lui déclare : « Hariri a quitté la République du Hezbollah. Le Premier ministre libanais a préféré démissionner plutôt de rester dans un Etat dirigé par l’Iran par l’intermédiaire du Hezbollah »…  « Les Libanais attendent les conséquences de la démission de Saad Hariri, car l’économie libanaise sera probablement l’une des plus grandes perdantes de cette démission ». Al-Hayat titre sur « l’inquiétude au Liban où s’ouvre une période délicate après la surprise de la démission de Hariri« . Le quotidien israélien Haaretz publie de son côté une analyse au titre évocateur : « L’Arabie saoudite est-elle en train de pousser Israël à la guerre contre le Hezbollah et l’Iran ?  Le 1er ministre israélien Benjamin Netanyahu affirme que les propos de Saad Hariri « sont un signal d’alarme pour la communauté internationale« .

Israël
– Une décision importante a été prise  par le juge Salim Joubran, arabe chrétien, qui a confirmé la loi sur la régulation des implantations que la Knesset a adoptée et qui est examinée par la Haute Cour de justice israélienne. Joubran a rejeté la revendication de « Yesh Din » selon laquelle la convention de La Haye interdirait la confiscation de terres privées dans un territoire « occupé » et a fait valoir que La Haye ne mentionne pas les cas où la confiscation est temporaire et où les propriétaires absents perçoivent sa pleine valeur marchande. En effet, le juge Joubran a statué que les résidents juifs dans les «territoires occupés» sont également une «population civile protégée», dont l’armée d’occupation doit s’occuper en gardant à l’esprit cette loi.
Voir  http://www.jforum.fr/judee-samarie-decision-revolutionnaire-de-la-court-supreme.html#e1CHKMBpaFTudh1S.99
– Selon la Police, les Arabes du pays ont commis 57% des meurtres, 55% des tentatives de meurtre, 59% des incendies volontaires, 45% des vols, 36% des infractions contre des propriétés privées, 26% des infractions liées au trafic de drogue, alors qu’ils ne représentent que 21% de la population.
– La situation démographique à Jérusalem compromet l’avenir juridique de la capitale, les Juifs quittant la ville faute de logements construits, et les Arabes s’y infiltrant et construisant des structures illégales qui deviennent permanentes, selon le ministre Elkin.
– Israël a perdu 2 places au classement « Doing Business » 2018 réalisé par la Banque mondiale, passant de la 52ème  à la 54ème  position, ce qui est dû à « un environnement d’affaires lourd et onéreux en Israël ayant un impact négatif sur la compétitivité du pays ». Il y a tout juste 11 ans, la « nation start-up » figurait à la 26ème place dans la même catégorie. L’incapacité à venir à bout de régulations lourdes pousse à une corruption des comportements, parce que les entreprises ont le sentiment qu’elles doivent s’appuyer de plus en plus sur des intermédiaires pour éviter les processus bureaucratiques. Une bureaucratie plus lourde affecte également de manière négative l’égalité des chances dans la mesure où des entreprises importantes et puissantes peuvent engager les services de comptables, de juristes et d’intermédiaires pour aider à accélérer les processus de régulation tandis que les petites et moyennes entreprises n’ont pas les moyens de le faire.
Ainsi il faut quatre procédures et 12 jours pour lancer une entreprise en Israël tandis que la gestion des permis de construire exige 15 procédures et 209 jours, montre le rapport, avec 81 jours pour enregistrer une propriété. En comparaison, créer une entreprise en Nouvelle-Zélande prend une journée et demi et ne nécessite qu’une seule procédure, et il faut 93 jours pour prendre en charge des permis de construire, au cours de 11 procédures différentes.
 

France
L’antisémitisme du quotidien s’est ancré et se propage : insultes, intimidations, violences physiques, tags… Des juifs racontent des agressions devenues banales et qui se multiplient depuis l’an 2000. Un exemple en banlieue Est. « Une première lettre est arrivée dans la boîte de la famille de Paul à Noisy-le-Grand. Elle comportait des menaces de mort, des « Allah akbar » et une balle de 9 mm. Le lendemain, cette famille, installée dans la ville depuis dix-sept ans, a reçu une seconde missive précisant : « C’est bien vous la cible, vous êtes tous morts. » Cette fois, c’est une balle de kalachnikov qui était jointe. La famille de Paul a saisi la police. Celle-ci a fait placer une caméra devant le pavillon et les courriers ont cessé. Mais, plus tard, la caméra a été retirée. Des tags sont réapparus sur le mur du pavillon : « vive Daech», « on va vous éliminer », « nique les juives ». Une balle de 7,65 mm a été retrouvée dans la boîte aux lettres. Puis une nouvelle salve de tags à partir du mois d’août : « à mort les juifs », « vive la Palestine », « vive Daech », entre autres. Dans la nuit du 5 octobre, quelqu’un a même tenté de forcer la porte du garage. Inquiets jour et nuit, vulnérables, Paul, son épouse et leurs quatre enfants ont dû se résoudre à quitter leur logement. « Dans la maison, au moindre bruit, on ne dormait plus. Tant que les policiers n’ont pas arrêté l’auteur des faits, on reste ailleurs », tranche Paul. De la violence faite à la famille de Paul, traumatisée et contrainte de déménager, on ne fait pas un gros titre. Pourtant, elle illustre cet antisémitisme « du quotidien » qui, année après année, s’est ancré puis s’est propagé en France, au point de mettre sous pression tant de familles juives. Voir : http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/11/02/en-france-l-antisemitisme-auquotidien_5208984_3224.html#DH5oytiv6UJx2Qqk.99

 
Italie
Une étude réalisée l’an dernier par l’Observatoire des Droits, en collaboration avec les universités de Rome, Bari, Milan et Vox, affirme que l’Italie est le pays le plus antisémite d’Europe occidentale. Le résultat est inquiétant : 21% de la population, a des convictions antisémites. Soit le double de l’Allemagne, plus que la France et l’Angleterre ou encore l’Espagne où 17% de la population a des pulsions antisémites, toujours selon cette étude. « La majorité des Italiens ne sont pas antisémites, en revanche, l’extrême droite, l’extrême gauche et l’idéologie islamiste le sont. Les deux premières générations de migrants ont un bagage culturel qui les pousse à diaboliser Israël et par conséquent toute la diaspora juive », estime Lisa Biling, représentante en Italie et auprès du Saint Siège de l’AJC, l’American Jewish Committee.
 
Etats-Unis
Un sondage réalisé par Cato Institute auprès de 2300 Américains adultes qui a pour but de jauger « la liberté de parole et la tolérance » montre que 71% des Américains sont persuadés que le « politiquement correct » a supplanté tout débat nécessaire pour la bonne marche du pays et que 58% sont effrayés à l’idée de partager leur point de vue, s’il est perçu comme controversé. Le pays perdra ses principales libertés garanties par la Constitution depuis 2 siècles, s’il n’enseigne pas aux jeunes générations de tolérer des propos avec lesquels ils seraient en désaccord. Voir: http://www.americanthinker.com/blog/2017/11/poll_58_say_they_have_political_views_they_are_afraid_to_share.html 
Antisémitisme
Partout dans le monde et notamment en milieu universitaire, on assiste à une recrudescence importante et sérieuse de ce fléau d’irrationalité doctrinale. Pour 3 différents groupes extrémistes, cette haine viscérale est devenue une raison de vivre. Un groupe provient du christianisme traditionnel, né surtout depuis l’Inquisition espagnole et aboutissant aux nazis, au Klu KLus Klan et à divers groupuscules européens d’extrême droite. Un autre groupe est issu de l’Islam radical qui diffuse la haine et le rejet des « Infidèles » et en particulier les Juifs, surtout depuis la création de l’état d’Israël. Le 3ème groupe se développe à grande allure dans les partis de gauche extrême qui, faute de « communisme », a trouvé dans le « palestinisme » une cause à défendre, et les Juifs et les sionistes sont ainsi devenus les suppôts du capitalisme et de l’impérialisme occidental. L’association « islamo-gauchiste », constituée de 2 totalitarismes a donné un élan nouveau et dangereux à un antisémitisme dit « moderne ». Voir :  http://www.israelhayom.com/opinions/a-dangerous-deceit/ 
 
Liens récents à www.nuitdorient.com au 10/11/17
 
Tsedek Info d’Israël N° 126          PPPPP N° 203                  Derniers Articles Parus
 
Des Patriarches au Général AllenbyQu’est-ce qui unit les patriarches bibliques au Général de l’armée anglaise, Edmond Allenby ? Un puits d’eau…
Pour saisir le lien, il faut que je vous raconte les deux histoires, à l’occasion de la célébration du centenaire de la Déclaration Balfour- www.nuitdorient.com/n24151.htm
 
50 ans de Gestes de Paix Israéliens Rejetés par les Palestiniens        – A en croire l’opinion internationale, tous les gouvernements israéliens refusent de se retirer des Territoires et n’ont pas vraiment recherché à aboutir à un règlement de paix avec l’ensemble des pays Arabes et en particulier avec les Palestiniens-
www.nuitdorient.com/n28163.htm
 
L’islamo-gauchisme viendra-t-il à bout de l’Occident ? – Après la chute de l’Union soviétique, on se demandait quelle entité viendrait s’opposer à la société libérale occidentale. Et le meilleur candidat était la « ouma islamique ». Aujourd’hui on s’aperçoit de plus en plus qu’un dangereux virus se répand en Occident cherchant à le transformer de l’intérieur. Une alliance contre nature entre une « nouvelle gauche » et l’Islam radical. www.nuitdorient.com/n28162.htm
 
Comment el-Qaeda a Continué de Croître dans l’Ombre de l’EI– Bien qu’éclipsé par les succès de l’État islamique (EI), le mouvement jihadiste el-Qaeda a misé sur une stratégie à long terme qui lui permet d’amorcer un retour en force spectaculaire. Hamza Ben Laden, le fils d’Oussama Ben Laden, pressenti pour succéder à l’actuel leader Ayman el-Zawahiri. www.nuitdorient.com/n1199.htm
 
Après avoir élargi son Influence Géopolitique, le régime brutal de l’Iran implose de l’intérieur – La République islamique d’Iran assiste à une grave détérioration dans tous les secteurs, selon des rapports transmis par des militants politiques observant la situation de l’intérieur du pays, ainsi qu’une récente analyse ne profondeur réalisé par le parti de gauche Tudeh, originaire d’Iran. www.nuitdorient.com/n26103.htm
 
Ces Palestiniens Oubliés – Ayman Qawasmeh et Issa Amro n’ont pas eu la chance d’être arrêtés par les autorités israéliennes. Leur histoire n’a donc pas fait la Une des principaux journaux occidentaux. www.nuitdorient.com/n1282.htm
 
La Remarquable Pérennité du Modèle Génocidaire Islamique  – Le génocide, le crime des crimes, a pour objectif la destruction d’un groupe humain identifié. Mais, tout en demeurant une constante dans l’histoire de l’Homo Sapiens, il présente des modalités variables. www.nuitdorient.com/n23128.htm
 
Après l’EI, le Hezbollah et l’Iran ?Avec le recul de l’EI (Etat Islamique) en Syrie, paradoxalement, les dangers s’accroissent pour la maîtrise des territoires libérés ce qui pourrait avoir des conséquences désastreuses en entrainant malgré eux les USA et la Russie dans un combat frontal. www.nuitdorient.com/n22a550.htm
 
50 Faits de Jérusalem pour le 50e anniversaire de sa réunification– 50 actes qui mettent en lumière la richesse de la capitale d’Israël
www.nuitdorient.com/n1622.htm
 
Pourquoi Issa n’est pas Jésus – Le juif Jésus (Yeshua) des évangiles n’est pas le Jésus (Issa) du coran et des hadiths. A l’époque du multiculturel et du politiquement correct, il est devenu banal d’entendre affirmer, au nom de la « tolérance », que le christianisme et l’islam, l’un autant que l’autre, vénèrent Jésus! www.nuitdorient.com/n23127.htm
 
Iran et Turquie, deux pays du Moyen-Orient en rivalité perpétuelleLa conclusion récente entre les gouvernements turc et iranien d’un accord à propos d’Idlib, une petite ville syrienne devenue le centre d’intérêts américains, remet momentanément en lumière les relations entre deux des États les plus grands et les plus influents du Moyen-Orient. -www.nuitdorient.com/n26102.htm
 
Autres Liens Vidéos

 
Divers amusement
 
Enrico Macias
https://youtu.be/2QKgZnvM7BA
 
Mike Brandt
https://youtu.be/lRhqOFNuSQo
 
Origine des noms de famille
http://dafina.net/gazette/article/les-noms-de-famille-des-juifs-dafrique-du-nord-et-leur-origine#.WfKrpv-PGYw.facebook
 
Arnaque au CO2
https://www.dropbox.com/s/96nlw2goz1sm0w3/Le%20Casse%20du%20Siecle.wmv?dl=0
 
Connaitre son DNA
https://www.youtube.com/watch?v=NgVwPj54TEo
 
Liste des livres publiés par Albert Soued
 
Les Symboles dans la Bible – Editions Grancher, 1993
Les Symboles des rêves dans la Bible  – Editions Grancher, 1997
La Révolution des Messies – Editions l’Harmattan, 2000
Vos rêves et leurs symboles – Editions Grancher, 2003
Quand le Moyen Orient verra-t-il la Lumière ?  – Edition Publibook
Tome I – 2007  Tome II —  2013
Des clés pour comprendre la Qabalah – Editions l’Harmattan 2016
 
Où les trouver ?
https://www.amazon.fr/s/res=assoc_res_sw_view_all?tag=symbaloo0b-21&linkId=&linkCode=w13&field-keywords=9782343097848&search-alias=stripbooks
http://livre.fnac.com/a10009858/Albert-Soued-Des-cles-pour-comprendre-la-Qabalah#st=cles%20pour%20comprendre%20la%20qabalah&ct=&t=p
https://www.placedeslibraires.fr/listeliv.php?mots_recherche=cles+pour+comprendre+la+qabalah&base=allbooks
 
Quand le Moyen Orient verra-t-il la Lumière ?  –
Vous voulez une info claire et objective sur le Moyen Orient,
Vous voulez comprendre les événements qui ont lieu et ceux qui ne tarderont pas à se produire,
Vous voulez vous faire une opinion, indépendante des medias publics ….
 
& Voilà le dernier livre d’Albert Soued
Des clés pour comprendre la Qabalah
Http://symbole.chez.com/Qabalah.htm 
http://www.dreuz.info/2016/10/31/des-cles-pour-comprendre-la-qabalah/
http://www.radiochalomnitsan.com/podcasts/albert-soued-pause-litt%C3%A9raire-6609
 
 
 
Si ce document ne vous concerne pas et si vous souhaitez vous désinscrire, faîtes le exclusivement en informant alres@sfr.fr et en indiquant l’adresse email sous laquelle vous avez reçu le bulletin – Merci
 
 
 
 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Home»EDITORIALISTES»POT POURRI POLITIQUE sans PERIODICITE ni PRIORITE
image_pdfimage_print

POT POURRI POLITIQUE sans PERIODICITE ni PRIORITE
 
PPPPP N° 203
 
Albert Soued et www.nuitdorient.com – N° 203 – le 10 novembre 2017

– avec des liens importants au bout –

 
Autorité palestinienne (AP)
– Des responsables de l’organisme de l’Onu consacré aux réfugiés palestiniens, UNrwa, ont découvert un tunnel foré par des terroristes sous une école gérée par cet organisme — et qui bénéficie de « l’inviolabilité » — mettant ainsi en danger la vie des enfants.
– Les Nations Unies et l’AP ont élaboré un plan global commun de lutte contre Israël et de « transition vers l’indépendance palestinienne », selon Makor Rishon. Le plan inclut une participation active et visible de l’ONU dans la lutte diplomatique de l’AP contre Israël. Selon le plan, l’ONU, ses organisations et ses affiliés, offriront un soutien financier de 1,3 milliard $ sur les années 2018/22, dans le but de «mettre fin à l’occupation, mobiliser le soutien international, blâmer Israël, renforcer les liens palestiniens le monde, et susciter l’appui de l’ONU pour une transition vers l’indépendance palestinienne ». Un autre objectif clair est de «faire face aux implications négatives de la construction dans la zone C, qui est sous le contrôle total d’Israël ». En d’autres termes, il s’agit également d’une tentative d’abolir les pouvoirs d’Israël en matière de planification et de construction dans les localités juives, selon les accords d’Oslo.
 
Irak
Libérée de trois ans de captivité et de tribulations aux mains de djihadistes de Mossoul et Tal Afar, une jeune chrétienne témoigne : « Nous avons été conduites à Mossoul et, dans un marché, j’ai été vendue à une famille dont l’homme portait en permanence un gilet explosif  … J’ai vécu différents mariages sous la contrainte, et comme toutes les femmes, j’ai subi des sévices dont je ne peux parler … Merci Dieu, je suis en vie », clame Hayat en syriaque… Son amie Dima a été délivrée après avoir appartenu à plus de seize bourreaux. Ses douloureuses descriptions font état d’un djihadiste provenant d’Allemagne, «les plus sordides », ou encore d’un journaliste d’Al-Jazeera, Air al-Idlibi, ayant rejoint l’organisation en Syrie.
Iran
– L’axe Russie-Iran est une double menace existentielle pour Israël selon Ygal Carmon, président de Memri. Une première menace est celle de l’expansion de l’Iran en Syrie, jusqu’aux frontières d’Israël au Golan, expansion facilitée par la Russie. La 2ème menace est nucléaire. L’inventaire iranien de 8,5 tonnes d’uranium enrichi, expédié d’Iran vers la Russie en décembre 2015 conformément au PAGC, a disparu en Russie. Cela a été confirmé par le coordinateur principal du département d’Etat de l’administration Obama sur l’Iran, Stephen Mull. L’exemple le plus flagrant de la facilitation par la Russie du développement des capacités nucléaires de Téhéran est son soutien au refus iranien d’autoriser les inspections de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) conformément à la section T du PAGC – qui interdit à l’Iran « de concevoir, développer, fabriquer, acquérir, ou d’utiliser des systèmes de détonation d’explosifs multipoints adaptés à un engin explosif nucléaire ». Cette interdiction comprend aussi la prohibition de toute « conception, développement, fabrication, acquisition ou utilisation de systèmes de diagnostic d’explosifs (caméras à balayage, caméras à cadrage et caméras à rayons X) », à moins que ces activités ne soient « approuvées par la Commission conjointe comme étant utilisées à des fins non nucléaires et soumises à un contrôle ». L’Iran refuse un tel contrôle et la Russie soutient son refus. La Russie prétend que l’AIEA n’est pas autorisée à traiter cette partie du PAGC. Il est clair que le sabotage par la Russie de la mise en œuvre des sections du PAGC, et son affirmation selon laquelle l’inventaire de l’uranium enrichi de 8,5 tonnes a disparu, contribuent directement à la capacité non entravée de l’Iran à développer un armement nucléaire.
– L’Iran a menacé l’Arabie et les pays du Golfe de représailles, si ceux-ci ne lèvent pas le blocus instauré sur les ports et aéroports yéménites, pour éviter que les rebelles Houthis ne reçoivent des missiles longue portée des Gardiens de la Révolution d’Iran ou du Hezbollah libanais. Or jusqu’à ce jour, pour des raisons diverses, les flottes américaines et saoudiennes n’ont intercepté aucun navire iranien fournissant des missiles aux rebelles Houthis.
 
Arabie saoudite
Le Moyen-Orient a vécu une série d’événements qui changeront le paysage politico-stratégique de la région: d’abord le sunnite Saad Hariri démissionne du poste de Premier Ministre libanais en l’annonçant à Riyad, expliquant qu’il démissionnait suite à une conspiration Iran-Hezbollah visant à l’assassiner.
Puis le Prince héritier saoudien Mohamad Ibn Salman, âgé de 32 ans, a mené une purge massive, limogeant des centaines de princes, d’anciens ministres et de généraux, les envoyant en prison pour corruption, purge allant jusqu’aux opposants les plus hauts-placés dans les sphères militaires, financières et politiques. Ainsi le fils de l’ancien roi, le Prince Mitab bin Abdullah a été chassé de la Garde Nationale, qui est responsable de la préservation du trône et de ses puits de pétrole. Le prince Al-Walid Ben Talal multimilliardaire qui investit dans des projets internationaux géants, tels que Citigroup, 21st Century Fox, Apple et Twitter, a été aussi jeté en prison.
Par ailleurs, un hélicoptère transportant des responsables saoudiens s’est abîmé au sud du pays, à la frontière yéménite.
En procédant à une purge des princes les plus puissants du royaume, le Prince héritier fait un pari sur sa survie politique et celle de son programme ambitieux de réformes politiques. Il est confiant dans le fait que 70% des jeunes Saoudiens de moins de 30 ans sont derrière lui. Ayant eu 3 longs entretiens avec Jared Kuchner, gendre du président américain Donald Trump, lors de son séjour à Ryad, le prince héritier cherche à faire entrer son pays dans la modernité et le 21ème siècle. Il a déclaré : « Nous faisons partie du G-20 et sommes l’une des plus puissantes économies du monde. Mettre l’Arabie Saoudite à sa juste place contribuera à provoquer les changements nécessaires dans la région – et c’est exactement ce que nous faisons en ce moment ». Il a  promis de détruire les idéologies extrémistes et de revenir à un Islam plus modéré : « Nous voulons mener des vies normales, vivre ce que notre religion et nos traditions traduisent en tolérance, de façon à ce que nous coexistions avec le monde et faisions partie du développement du monde » 
Les anti-missiles Patriot américains ont intercepté un missile Burkan 2H, tiré par les rebelles Houthi du Yémen, affiliés à l’Iran, et destiné à atteindre l’aéroport international de Ryad. Le missile d’une portée de 1000 km proviendrait de l’arsenal du Gardiens de la Révolution, en provenance d’Iran.
L’Arabie saoudite estime que le Liban lui a déclaré la guerre en raison de ce qu’elle considère comme des actes d’agression commis dans le royaume par le Hezbollah libanais, soutenu par l’Iran. « Le gouvernement libanais sera traité comme un gouvernement qui a déclaré la guerre à l’Arabie saoudite», a affirmé le ministre saoudien des Affaires du Golfe, Thamer al Sabhan.
 
Liban
Lors de sa démission du poste de 1er ministre, Saad Hariri a déclaré : « Là où l’Iran est présent, il sème la division et la destruction. La preuve de cela est son ingérence dans les pays arabes, sans parler de sa rancune profonde contre la nation arabe …. L’Iran a une mainmise sur le destin des pays de la région (…) Le Hezbollah est le bras de l’Iran non seulement au Liban, mais également dans les autres pays arabes »
– Après cette démission, le quotidien An-Nahar titre « Le brasier libanais sur le point de s’enflammer« , puis s’interroge : « Le séisme de la démission de Hariri est-il le prélude à la grande confrontation dans la région » ? De son côté, le quotidien al-Joumhouria, cite un ministre qui explique que l’allocution de M. Hariri équivaut à un « divorce définitif » avec le Hezbollah. Dans son discours, le 1er ministre sortant avait accusé l’Iran de vouloir exercer une mainmise sur le Liban par l’intermédiaire du parti shiite.
Pour sa part, le quotidien Ad-Diyar estime que « l’Arabie saoudite, via la démission de Hariri, pave la voie à une offensive israélienne contre le Hezbollah et le Liban« , affirmant que le nouvel homme fort de Riyad, Mohamed Ibn Salmane, et le 1er ministre israélien, Benjamin Netanyahu, ont planifié une discorde sunnito-chiite au Liban…  Al-Sharq al-Awsat, quant à lui déclare : « Hariri a quitté la République du Hezbollah. Le Premier ministre libanais a préféré démissionner plutôt de rester dans un Etat dirigé par l’Iran par l’intermédiaire du Hezbollah »…  « Les Libanais attendent les conséquences de la démission de Saad Hariri, car l’économie libanaise sera probablement l’une des plus grandes perdantes de cette démission ». Al-Hayat titre sur « l’inquiétude au Liban où s’ouvre une période délicate après la surprise de la démission de Hariri« . Le quotidien israélien Haaretz publie de son côté une analyse au titre évocateur : « L’Arabie saoudite est-elle en train de pousser Israël à la guerre contre le Hezbollah et l’Iran ?  Le 1er ministre israélien Benjamin Netanyahu affirme que les propos de Saad Hariri « sont un signal d’alarme pour la communauté internationale« .

Israël
– Une décision importante a été prise  par le juge Salim Joubran, arabe chrétien, qui a confirmé la loi sur la régulation des implantations que la Knesset a adoptée et qui est examinée par la Haute Cour de justice israélienne. Joubran a rejeté la revendication de « Yesh Din » selon laquelle la convention de La Haye interdirait la confiscation de terres privées dans un territoire « occupé » et a fait valoir que La Haye ne mentionne pas les cas où la confiscation est temporaire et où les propriétaires absents perçoivent sa pleine valeur marchande. En effet, le juge Joubran a statué que les résidents juifs dans les «territoires occupés» sont également une «population civile protégée», dont l’armée d’occupation doit s’occuper en gardant à l’esprit cette loi.
Voir  http://www.jforum.fr/judee-samarie-decision-revolutionnaire-de-la-court-supreme.html#e1CHKMBpaFTudh1S.99
– Selon la Police, les Arabes du pays ont commis 57% des meurtres, 55% des tentatives de meurtre, 59% des incendies volontaires, 45% des vols, 36% des infractions contre des propriétés privées, 26% des infractions liées au trafic de drogue, alors qu’ils ne représentent que 21% de la population.
– La situation démographique à Jérusalem compromet l’avenir juridique de la capitale, les Juifs quittant la ville faute de logements construits, et les Arabes s’y infiltrant et construisant des structures illégales qui deviennent permanentes, selon le ministre Elkin.
– Israël a perdu 2 places au classement « Doing Business » 2018 réalisé par la Banque mondiale, passant de la 52ème  à la 54ème  position, ce qui est dû à « un environnement d’affaires lourd et onéreux en Israël ayant un impact négatif sur la compétitivité du pays ». Il y a tout juste 11 ans, la « nation start-up » figurait à la 26ème place dans la même catégorie. L’incapacité à venir à bout de régulations lourdes pousse à une corruption des comportements, parce que les entreprises ont le sentiment qu’elles doivent s’appuyer de plus en plus sur des intermédiaires pour éviter les processus bureaucratiques. Une bureaucratie plus lourde affecte également de manière négative l’égalité des chances dans la mesure où des entreprises importantes et puissantes peuvent engager les services de comptables, de juristes et d’intermédiaires pour aider à accélérer les processus de régulation tandis que les petites et moyennes entreprises n’ont pas les moyens de le faire.
Ainsi il faut quatre procédures et 12 jours pour lancer une entreprise en Israël tandis que la gestion des permis de construire exige 15 procédures et 209 jours, montre le rapport, avec 81 jours pour enregistrer une propriété. En comparaison, créer une entreprise en Nouvelle-Zélande prend une journée et demi et ne nécessite qu’une seule procédure, et il faut 93 jours pour prendre en charge des permis de construire, au cours de 11 procédures différentes.
 

France
L’antisémitisme du quotidien s’est ancré et se propage : insultes, intimidations, violences physiques, tags… Des juifs racontent des agressions devenues banales et qui se multiplient depuis l’an 2000. Un exemple en banlieue Est. « Une première lettre est arrivée dans la boîte de la famille de Paul à Noisy-le-Grand. Elle comportait des menaces de mort, des « Allah akbar » et une balle de 9 mm. Le lendemain, cette famille, installée dans la ville depuis dix-sept ans, a reçu une seconde missive précisant : « C’est bien vous la cible, vous êtes tous morts. » Cette fois, c’est une balle de kalachnikov qui était jointe. La famille de Paul a saisi la police. Celle-ci a fait placer une caméra devant le pavillon et les courriers ont cessé. Mais, plus tard, la caméra a été retirée. Des tags sont réapparus sur le mur du pavillon : « vive Daech», « on va vous éliminer », « nique les juives ». Une balle de 7,65 mm a été retrouvée dans la boîte aux lettres. Puis une nouvelle salve de tags à partir du mois d’août : « à mort les juifs », « vive la Palestine », « vive Daech », entre autres. Dans la nuit du 5 octobre, quelqu’un a même tenté de forcer la porte du garage. Inquiets jour et nuit, vulnérables, Paul, son épouse et leurs quatre enfants ont dû se résoudre à quitter leur logement. « Dans la maison, au moindre bruit, on ne dormait plus. Tant que les policiers n’ont pas arrêté l’auteur des faits, on reste ailleurs », tranche Paul. De la violence faite à la famille de Paul, traumatisée et contrainte de déménager, on ne fait pas un gros titre. Pourtant, elle illustre cet antisémitisme « du quotidien » qui, année après année, s’est ancré puis s’est propagé en France, au point de mettre sous pression tant de familles juives. Voir : http://www.lemonde.fr/societe/article/2017/11/02/en-france-l-antisemitisme-auquotidien_5208984_3224.html#DH5oytiv6UJx2Qqk.99

 
Italie
Une étude réalisée l’an dernier par l’Observatoire des Droits, en collaboration avec les universités de Rome, Bari, Milan et Vox, affirme que l’Italie est le pays le plus antisémite d’Europe occidentale. Le résultat est inquiétant : 21% de la population, a des convictions antisémites. Soit le double de l’Allemagne, plus que la France et l’Angleterre ou encore l’Espagne où 17% de la population a des pulsions antisémites, toujours selon cette étude. « La majorité des Italiens ne sont pas antisémites, en revanche, l’extrême droite, l’extrême gauche et l’idéologie islamiste le sont. Les deux premières générations de migrants ont un bagage culturel qui les pousse à diaboliser Israël et par conséquent toute la diaspora juive », estime Lisa Biling, représentante en Italie et auprès du Saint Siège de l’AJC, l’American Jewish Committee.
 
Etats-Unis
Un sondage réalisé par Cato Institute auprès de 2300 Américains adultes qui a pour but de jauger « la liberté de parole et la tolérance » montre que 71% des Américains sont persuadés que le « politiquement correct » a supplanté tout débat nécessaire pour la bonne marche du pays et que 58% sont effrayés à l’idée de partager leur point de vue, s’il est perçu comme controversé. Le pays perdra ses principales libertés garanties par la Constitution depuis 2 siècles, s’il n’enseigne pas aux jeunes générations de tolérer des propos avec lesquels ils seraient en désaccord. Voir: http://www.americanthinker.com/blog/2017/11/poll_58_say_they_have_political_views_they_are_afraid_to_share.html 
Antisémitisme
Partout dans le monde et notamment en milieu universitaire, on assiste à une recrudescence importante et sérieuse de ce fléau d’irrationalité doctrinale. Pour 3 différents groupes extrémistes, cette haine viscérale est devenue une raison de vivre. Un groupe provient du christianisme traditionnel, né surtout depuis l’Inquisition espagnole et aboutissant aux nazis, au Klu KLus Klan et à divers groupuscules européens d’extrême droite. Un autre groupe est issu de l’Islam radical qui diffuse la haine et le rejet des « Infidèles » et en particulier les Juifs, surtout depuis la création de l’état d’Israël. Le 3ème groupe se développe à grande allure dans les partis de gauche extrême qui, faute de « communisme », a trouvé dans le « palestinisme » une cause à défendre, et les Juifs et les sionistes sont ainsi devenus les suppôts du capitalisme et de l’impérialisme occidental. L’association « islamo-gauchiste », constituée de 2 totalitarismes a donné un élan nouveau et dangereux à un antisémitisme dit « moderne ». Voir :  http://www.israelhayom.com/opinions/a-dangerous-deceit/ 
 
Liens récents à www.nuitdorient.com au 10/11/17
 
Tsedek Info d’Israël N° 126          PPPPP N° 203                  Derniers Articles Parus
 
Des Patriarches au Général AllenbyQu’est-ce qui unit les patriarches bibliques au Général de l’armée anglaise, Edmond Allenby ? Un puits d’eau…
Pour saisir le lien, il faut que je vous raconte les deux histoires, à l’occasion de la célébration du centenaire de la Déclaration Balfour- www.nuitdorient.com/n24151.htm
 
50 ans de Gestes de Paix Israéliens Rejetés par les Palestiniens        – A en croire l’opinion internationale, tous les gouvernements israéliens refusent de se retirer des Territoires et n’ont pas vraiment recherché à aboutir à un règlement de paix avec l’ensemble des pays Arabes et en particulier avec les Palestiniens-
www.nuitdorient.com/n28163.htm
 
L’islamo-gauchisme viendra-t-il à bout de l’Occident ? – Après la chute de l’Union soviétique, on se demandait quelle entité viendrait s’opposer à la société libérale occidentale. Et le meilleur candidat était la « ouma islamique ». Aujourd’hui on s’aperçoit de plus en plus qu’un dangereux virus se répand en Occident cherchant à le transformer de l’intérieur. Une alliance contre nature entre une « nouvelle gauche » et l’Islam radical. www.nuitdorient.com/n28162.htm
 
Comment el-Qaeda a Continué de Croître dans l’Ombre de l’EI– Bien qu’éclipsé par les succès de l’État islamique (EI), le mouvement jihadiste el-Qaeda a misé sur une stratégie à long terme qui lui permet d’amorcer un retour en force spectaculaire. Hamza Ben Laden, le fils d’Oussama Ben Laden, pressenti pour succéder à l’actuel leader Ayman el-Zawahiri. www.nuitdorient.com/n1199.htm
 
Après avoir élargi son Influence Géopolitique, le régime brutal de l’Iran implose de l’intérieur – La République islamique d’Iran assiste à une grave détérioration dans tous les secteurs, selon des rapports transmis par des militants politiques observant la situation de l’intérieur du pays, ainsi qu’une récente analyse ne profondeur réalisé par le parti de gauche Tudeh, originaire d’Iran. www.nuitdorient.com/n26103.htm
 
Ces Palestiniens Oubliés – Ayman Qawasmeh et Issa Amro n’ont pas eu la chance d’être arrêtés par les autorités israéliennes. Leur histoire n’a donc pas fait la Une des principaux journaux occidentaux. www.nuitdorient.com/n1282.htm
 
La Remarquable Pérennité du Modèle Génocidaire Islamique  – Le génocide, le crime des crimes, a pour objectif la destruction d’un groupe humain identifié. Mais, tout en demeurant une constante dans l’histoire de l’Homo Sapiens, il présente des modalités variables. www.nuitdorient.com/n23128.htm
 
Après l’EI, le Hezbollah et l’Iran ?Avec le recul de l’EI (Etat Islamique) en Syrie, paradoxalement, les dangers s’accroissent pour la maîtrise des territoires libérés ce qui pourrait avoir des conséquences désastreuses en entrainant malgré eux les USA et la Russie dans un combat frontal. www.nuitdorient.com/n22a550.htm
 
50 Faits de Jérusalem pour le 50e anniversaire de sa réunification– 50 actes qui mettent en lumière la richesse de la capitale d’Israël
www.nuitdorient.com/n1622.htm
 
Pourquoi Issa n’est pas Jésus – Le juif Jésus (Yeshua) des évangiles n’est pas le Jésus (Issa) du coran et des hadiths. A l’époque du multiculturel et du politiquement correct, il est devenu banal d’entendre affirmer, au nom de la « tolérance », que le christianisme et l’islam, l’un autant que l’autre, vénèrent Jésus! www.nuitdorient.com/n23127.htm
 
Iran et Turquie, deux pays du Moyen-Orient en rivalité perpétuelleLa conclusion récente entre les gouvernements turc et iranien d’un accord à propos d’Idlib, une petite ville syrienne devenue le centre d’intérêts américains, remet momentanément en lumière les relations entre deux des États les plus grands et les plus influents du Moyen-Orient. -www.nuitdorient.com/n26102.htm
 
Autres Liens Vidéos

 
Divers amusement
 
Enrico Macias
https://youtu.be/2QKgZnvM7BA
 
Mike Brandt
https://youtu.be/lRhqOFNuSQo
 
Origine des noms de famille
http://dafina.net/gazette/article/les-noms-de-famille-des-juifs-dafrique-du-nord-et-leur-origine#.WfKrpv-PGYw.facebook
 
Arnaque au CO2
https://www.dropbox.com/s/96nlw2goz1sm0w3/Le%20Casse%20du%20Siecle.wmv?dl=0
 
Connaitre son DNA
https://www.youtube.com/watch?v=NgVwPj54TEo
 
Liste des livres publiés par Albert Soued
 
Les Symboles dans la Bible – Editions Grancher, 1993
Les Symboles des rêves dans la Bible  – Editions Grancher, 1997
La Révolution des Messies – Editions l’Harmattan, 2000
Vos rêves et leurs symboles – Editions Grancher, 2003
Quand le Moyen Orient verra-t-il la Lumière ?  – Edition Publibook
Tome I – 2007  Tome II —  2013
Des clés pour comprendre la Qabalah – Editions l’Harmattan 2016
 
Où les trouver ?
https://www.amazon.fr/s/res=assoc_res_sw_view_all?tag=symbaloo0b-21&linkId=&linkCode=w13&field-keywords=9782343097848&search-alias=stripbooks
http://livre.fnac.com/a10009858/Albert-Soued-Des-cles-pour-comprendre-la-Qabalah#st=cles%20pour%20comprendre%20la%20qabalah&ct=&t=p
https://www.placedeslibraires.fr/listeliv.php?mots_recherche=cles+pour+comprendre+la+qabalah&base=allbooks
 
Quand le Moyen Orient verra-t-il la Lumière ?  –
Vous voulez une info claire et objective sur le Moyen Orient,
Vous voulez comprendre les événements qui ont lieu et ceux qui ne tarderont pas à se produire,
Vous voulez vous faire une opinion, indépendante des medias publics ….
 
& Voilà le dernier livre d’Albert Soued
Des clés pour comprendre la Qabalah
Http://symbole.chez.com/Qabalah.htm 
http://www.dreuz.info/2016/10/31/des-cles-pour-comprendre-la-qabalah/
http://www.radiochalomnitsan.com/podcasts/albert-soued-pause-litt%C3%A9raire-6609
 
 
 
Si ce document ne vous concerne pas et si vous souhaitez vous désinscrire, faîtes le exclusivement en informant alres@sfr.fr et en indiquant l’adresse email sous laquelle vous avez reçu le bulletin – Merci
 
 
 
 

Leave a Reply

Your email address will not be published.

X