COMMUNIQUE - NOUVELLE AGRESSION ANTISÉMITE - C.J.F.A.I  
Quantcast

COMMUNIQUE - NOUVELLE AGRESSION ANTISÉMITE

Home»A LA UNE»COMMUNIQUE – NOUVELLE AGRESSION ANTISÉMITE
image_pdfimage_print
logoCommunique2015M.fw

10, Place Vendôme

75001 Paris

Téléphone : 01.53.45.54.89

Télécopie : 01.53.45.54.55

Email : presse@cjfai.com

Contact : Richard C. ABITBOL

Tel : +33. (0)1.53.45.54.89

Fax : +33. (0)1.53.45.54.55

e-mail : mailto:presse@cjfai.com

POUR PARUTION IMMÉDIATE

9:00 H, 9 septembre 2017


COMMUNIQUE


Paris le 9 Septembre 2017

 

La Confédération des Juifs de France et Amis d’Israël est profondément choquée et indignée par la vile agression antisémite  à l’encontre de notre ami Roger Pinto, de sa femme et de son fils, à leur retour de vacances , dans la nuit du Jeudi 7 au 8 Septembre 2017 !

Elle condamne avec la plus grande vigueur cette nouvelle agression manifestement antisémite !

C’est une horrible agression qu’ont vécu Roger Pinto, Président de SIONA, sa femme et son fils, agression d’autant plus éprouvante qu’elle a eu lieu à leur domicile de Livry-Gargan.

Nous devons rappeler que Roger Pinto, comme le reste de sa famille, est un indéfectible militant et mécène de la Communauté Juive de France, qu’il est un soutien inconditionnel des plus nécessiteux tant en France qu’en Israël, et qu’il a été de tous les combats dans la lutte contre l’antisémitisme et pour la défense de la pérennité de l’État d’Israël.

Le voilà, aujourd’hui, lui-même agressé par des antisémites similaires à ceux qui avaient agressés Ilan Halimi ainsi que plus récemment Sarah Halimi.

Trois individus ont  violés son domicile en pleine nuit, ont dépouillé la famille Pinto de différents biens ( cartes de crédit et bijoux). Mais en voulant plus, ils ont cherché des espèces. Ne trouvant pas ce qu’ils désiraient ( la famille Pinto venait de rentrer de vacances), ils ont menacé puis molesté, insulté, battu, dépouillé  et menacé de mort Roger et sa famille, les invectivant avec les propos suivant: «tu es juif tu as de l’argent».

Selon les victimes les auteurs se sont introduits dans le pavillon par effraction, ils ont coupé le courant , séquestré d’abord le fils de la famille, puis au petit matin s’en sont pris à la maîtresse de maison qui a pu crier malgré l’étreinte que lui faisait subir l’un des auteurs qui la jettera à terre et la battra violemment.

Le mari alerté par par les cris de son épouse tente en vain d’intervenir mais il est aussitôt maîtrisé par les agresseurs qui lui assènent des coups violents au corps et au visage.

Toujours selon les victimes, l’un des auteurs serait âgé d’environ 30 ans, les deux plus jeunes d’environ 20 ans.

Deux d’entre eux avaient le visage masqué,alors que le visage du troisième était découvert.

Tout en menaçant de mort leurs victimes ,les agresseurs qui leur avaient entravé les mains au moyen d’attaches en matière plastique, leur auraient déclaré:

« VOUS ÊTES JUIFS ET VOUS AVEZ DE L’ARGENT! ON PREND L’ARGENT AUX JUIFS POUR LE DONNER AUX PAUVRES »

Il ont réclamé et emporté les bijoux, les cartes de crédit et les espèces qu’ils ont pu trouver.

Cette violente agression s’est prolongée pendant plusieurs heures. En fin de matinée, vendredi vers 11h30, l’épouse réussira à se dérober à la vigilance de ses agresseurs et discrètement pourra alerter, au moyen de son portable, un service d’urgence qui préviendra la police !

Les victimes furent, par la suite, transportées à l’hôpital pour y recevoir les soins d’urgence.

Roger Pinto, son épouse et son fils,  fortement traumatisés, n’ont pu sortir de l’hôpital que Vendredi Soir.

Nous apportons, bien entendu, tout notre soutien et toute notre amitié à Roger Pinto et à sa famille, et lui souhaitons un prompt rétablissement.

Cette agression vient s’ajouter à la liste innombrable d’agressions antisémites qui ont frappé nos concitoyens juifs depuis une quinzaine d’années, agressions qui n’ont cesser de monter en violence depuis janvier 2015 et qui se sont multipliés ces derniers mois avec, comme point d’orgue, l’horrible assassinat de Madame Sarah Halimi sous l’œil impassible des forces de police.

Cette situation est la conséquence directe du manque d’effet dissuasif de notre Justice ! Ainsi, alors que dès sa première condamnation en Belgique, Dieudonné se voit infligé de 3 mois de prison avec sursis, pas 1 jour de prison, fusse avec sursis, n’a été prononcé en France; et ce, malgré de nombreuses réquisitions du  parquet en ce sens !

La Confédération des Juifs de France et Amis d’Israël appelle les autorités de la République Française à agir rapidement pour  démontrer  que leurs déclarations sont sincères et à le démontrer par des actes. Dans les présentes circonstance, nous demandons instamment aux autorités policières de faire diligence et de tout mettre en œuvre afin, qu’au plus vite, on puisse identifier, interpeller et présenter aux juges les auteurs de cette n-ième agression antisémite.

Nous souhaitons à  Roger Pinto et à sa famille un prompt rétablissement et qu’ils puissent très rapidement reprendre leur activité militante.

 

Richard C. ABITBOL
Président

 

 

 

Laisser un commentaire

X