Un ex-collaborateur de Netanyahu accepte de témoigner contre lui - C.J.F.A.I  
Quantcast

Un ex-collaborateur de Netanyahu accepte de témoigner contre lui

Home»A LA UNE»Un ex-collaborateur de Netanyahu accepte de témoigner contre lui
image_pdfimage_print
Ari Harow, ancien chef de cabinet du Premier ministre Benjamin Netanyahu pendant une réunion du Likud à la Knesset, le 24 novembre 2014. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Ari Harow, chef de cabinet de Netanyahu jusqu’en 2015, a signé un accord avec le parquet en échange de la clémence dans l’enquête le concernant

Un ancien collaborateur de Benjamin Netanyahu a accepté de témoigner contre le Premier ministre israélien en échange de la clémence dans l’enquête le concernant, faisant peser une sérieuse menace judiciaire sur le chef du gouvernement, a rapporté la presse vendredi.

Ari Harow, chef de cabinet de Netanyahu jusqu’en 2015, a signé un accord avec le parquet, ont rapporté le quotidien Haaretz sur internet et plusieurs autres médias israéliens.

Les médias avaient révélé ces derniers jours les négociations en cours entre la justice et M. Harow et souligné le danger qu’un tel accord représenterait pour le Premier ministre, déjà dans la mire des enquêteurs.

Les investigations concernant M. Netanyahu font les titres des journaux depuis des mois. Un document de police, rendu public accidentellement selon la presse, est venu confirmer jeudi que ces investigations visaient des faits présumés de corruption, de fraude et d’abus de confiance.

M. Netanyahu serait directement concerné par deux enquêtes.

L’une d’elles repose sur le soupçon qu’il aurait reçu, illégalement, des cadeaux de personnalités très riches, dont le milliardaire australien James Packer et un producteur à Hollywood, Arnon Milchan. La valeur totale de ces cadeaux a été chiffrée par les médias à des dizaines de milliers de dollars.

Le producteur hollywoodien Arnon Milchan (Crédit : capture d'écran YouTube/amitost)
Le producteur hollywoodien Arnon Milchan (Crédit : capture d’écran YouTube/amitost)

Une autre enquête cherche à déterminer s’il aurait essayé de conclure un accord secret avec le propriétaire du quotidien Yedioth Ahronoth pour une couverture positive de la part du journal, en échange de laquelle il aurait aidé à réduire les opérations d’Israel Hayom, concurrent du Yedioth.

M. Netanyahu s’est constamment défendu de tout agissement illégal.

Source :©  Un ex-collaborateur de Netanyahu accepte de témoigner contre lui | The Times of Israël

Laisser un commentaire