#Macronleaks : Wikileaks publie 21 mails concernant le maire de Besançon - France 3 Bourgogne-Franche-Comté - C.J.F.A.I  
Quantcast

#Macronleaks : Wikileaks publie 21 mails concernant le maire de Besançon - France 3 Bourgogne-Franche-Comté

Home»A LA UNE»#Macronleaks : Wikileaks publie 21 mails concernant le maire de Besançon – France 3 Bourgogne-Franche-Comté
image_pdfimage_print

Début mai des hackers russes ont piraté les comptes du mouvement En Marche ! Le site de Julian Assange Wikileaks a mis en ligne un moteur de recherche pour filtrer et voir ces documents. On y trouve des mails de l’équipe de Jean-Louis Fousseret durant la campagne d’Emmanuel Macron.

Par Sophie Courageot

Rib, numéros de portables, factures…sont en ligne

Dans le moteur de recherche de Wikileaks mis en ligne ce 31 juillet 2017, on trouve donc 21 mails signés par l’équipe de Macron ou celle de Jean-Louis Fousseret soutien de la première heure du candidat En Marche !

Dans ces messages, des échanges autour de la campagne, et de la visite d’Emmanuel Macron à Besançon le 27 septembre 2016. Parmi les mails piratés, figurent des documents comme le relevé d’identité bancaire de l’élu bisontin. Ce dernier aurait avancé personnellement des factures du déplacement du candidat Macron.

On découvre également des échanges autour du CV du directeur de la communication de la ville de Besançon qui semble s’être mis au service plusieurs jours par semaine de la campagne d’Emmanuel Macron.

Portera plainte ou pas ?

Contacté par France 3 Franche-Comté, Jean-Louis Fousseret actuellement en vacances nous avoue découvrir l’existence de ces mails. « Je vais voir avec En Marche! si nous portons plainte » dit-il trouvant regrettable la publication de toutes ces conversations purement professionnelles et d’élements privés comme ses coordonnées bancaires. Quant à la teneur précise des mails, il ne les avait pas encore regardé de près ce lundi soir. L’élu dit n’avoir rien à se reprocher. « Oui, j’ai loué des voitures pour le meeting de Macron pour ne pas utiliser de véhicules municipaux » explique-t-il. « Oui, j’ai payé les factures en mon nom propre ». Concernant le travail de son directeur de communication dans la campagne de Macron, l’élu bisontin affirme que celui-ci a fait les choses en toute transparence en se mettant en disponibilité de son travail à la mairie.

Ces mails sont-ils des vrais ?

Ces mails sont-ils réels ou juste des faux destinés à déstabiliser la campagne du futur président de la République française ?

L’organisation non gouvernementale Wikileaks a publié 21.075 messages électroniques qui concernent la campagne d’Emmanuel Macron. Wikileaks explique avoir vérifé l’authenticité de ces mails via le procédé « DKIM verified » qui témoigne de l’authenticité d’un mail.
Toutes les messageries électroniques ne sont pas dotées de système de cryptage qui permet l’authentification d’un mail. Le système DKIM a permis de certifier deux mails seulement concernant l’élu bisontin. Les autres peuvent être authentiques sans qu’aucune preuve informatique ne soit établie.

Les hackers russes ont piraté au total plus de 71.000 mails envoyés entre mars 2009 et le 24 avril 2017.

Vendredi 5 mai 2017, une heure avant la fin officielle de la campagne électorale de la présidentielle et du second tour, des milliers de documents internes du mouvement En Marche ! (courriels, documents comptables, devis, factures) sont apparus sur les réseaux sociaux et se sont propagés à la vitesse de la lumière.

Le mouvement d’Emmanuel Macron ne semblait pas particulièrement inquiet sur la teneur des documents publiés et les dégâts que leur révélation pourrait causer. Il avait alors modifié les mots de passe de ces comptes.

 

Emmanuel Macron à Besançon, 27 septembre 2016
Emmanuel Macron à Besançon, 27 septembre 2016

Source :©  #Macronleaks : Wikileaks publie 21 mails concernant le maire de Besançon – France 3 Bourgogne-Franche-Comté

Laisser un commentaire

X