Le Président du BNVCA et CCJ 93 confirme que les tombes juives du carré 48 du Cimetière parisien de Pantin ont bien été détruites par un camion au cours d'un accident matériel de circulation, et aucunement volontaire.. Il demande qu'il soit mis fin à - C.J.F.A.I   OneStat.com Web Analytics
Quantcast

Le Président du BNVCA et CCJ 93 confirme que les tombes juives du carré 48 du Cimetière parisien de Pantin ont bien été détruites par un camion au cours d'un accident matériel de circulation, et aucunement volontaire.. Il demande qu'il soit mis fin à

Home»ECONOMIE»Le Président du BNVCA et CCJ 93 confirme que les tombes juives du carré 48 du Cimetière parisien de Pantin ont bien été détruites par un camion au cours d’un accident matériel de circulation, et aucunement volontaire.. Il demande qu’il soit mis fin à
Le Président du BNVCA et CCJ 93  confirme que les tombes juives du carré 48 du Cimetière parisien de Pantin ont bien été détruites par un camion au cours d’un accident matériel de circulation, et aucunement volontaire.. Il demande qu’il soit mis fin à
image_pdfimage_print

 

Image en ligne
                           8 Boulevard Saint Simon 93700 Drancy

Le Président                                                      Drancy le 28 MARS 2017

Sammy GHOZLAN

 

 

Depuis plusieurs jours un grand nombre de rumeurs circulent sur internet et les réseaux sociaux , voulant faire croire que les 13 tombes détruites dans le carré 48 du cimetière parisien de Pantin,pourraient avoir été le fait d’un acte volontaire antisémite.

Comme il l’a fait depuis le début de cette affaire, Sammy GHOZLAN Président du BNVCA et du CCJ 93, a affirmé qu’il n’y avait rien de suspect dans cette malheureuse affaire qui a suscité une forte émotion/

Mr GHOZLAN avait immédiatement pris l’attache du préfet. Il s’était rendu sur place le 26 maris pour constater les dégâts.Il a confirmé qu’il s’agissait t bien d’un accident matériel de la circulation.

Face à l’incrédulité d’un certain nombres de membres de la communauté juive, il a répondu aux médias et notamment au journal Le Parisien Il a participé à l’émission de Bernard Abouaf sur Radio Shalom pour tenter de convaincre et rassurer les auditeurs et les intervenants.

Il a en outre contacté ce jour encore 28/3/17 mdame la Procureure de la République de Bobigny,qui, consciente de l’émotion suscitée par ces dégradations,l’informe à nouveau que la procédure d’accident matériel de la circulation  permet d’établir qu’un véhicule utilitaire  a coupé la route à un camion de la ville de Paris, lui refusant la priorité. De ce fait la voiture a fait un tour sur elle-même de 180 degrés et le conducteur du camion a fini sa course, notamment en tentant d’éviter un arbre, sur des tombes , en endommageant malheureusement 13 d’entre elles.Elle ajoute avoir transmis à la presse une photo prise par les services de police intervenus sur place, et qui montre le camion dans cette portion du carré juif .Comme n’a cessé de la déclarer Mr GHOZLAN, les premières stèles touchées ont fait tomber les autres, suivant l’effet domino .

Mr GHOZLAN invite tous ceux qui ont exprimé leur inquiétude à se convaincre enfin que ces faits n’ont rien de volontaire ni d’antisémite.Il demande qu’il soit mis fin une fois pour toutes à

toute divagation.

 

 

 

 

  .

 

 

 

 .Images intégrées 2

Images intégrées 1

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

X