Un responsable niçois du FN suspendu après avoir tenu des propos négationnistes - C.J.F.A.I   OneStat.com Web Analytics
Quantcast

Un responsable niçois du FN suspendu après avoir tenu des propos négationnistes

Home»A LA UNE»Un responsable niçois du FN suspendu après avoir tenu des propos négationnistes
image_pdfimage_print
Marine Le Pen, candidate du FN à la présidentielle

Dans un documentaire diffusé mercredi soir sur C8, Benoît Loeuillet s’interroge sur la réalité des chambres à gaz.

À chaque élection depuis 2012, le Front national se voit poursuivi par ses vieux démons, malgré l’entreprise de dédiabolisation voulue par les cadres du parti. Cette élection présidentielle ne fait pas exception, malgré les opérations répétées de mise au banc des «brebis galeuses». Jusqu’ici, la tenue de propos outranciers était plus souvent le fait d’anciens fidèles de Jean-Marie Le Pen. C’est cette fois une recrue récente du parti, Benoît Loeuillet, chef de file du FN niçois venu du milieu identitaire, qui est en cause, pour des propos visant à minorer l’extermination des juifs par le régime nazi.

La scène est filmée au début de cette année en caméra cachée et tirée d’un documentaire sur le nouveau visage du FN niçois, et diffusé ce mercredi soir sur C8. Le protagoniste, le journaliste Quentin Pichon, tente de comprendre l’attrait du parti de Marine Le Pen auprès des jeunes et décide de s’engager lui-même dans la fédération FN des Alpes-Maritimes. C’est à cette occasion qu’il enregistre une conversation avec le responsable frontiste, dans sa librairie du Paillon, dont il est le gérant. Ce dernier lui présente quelques best-seller de la littérature antisémite, signés par l’historien négationniste Robert Faurisson, et même par Adolf Hitler.

Faisant d’abord mine de s’interroger, ne sachant «pas trop quoi penser de la thèse révisionniste», il l’endosse ensuite sans sourciller. «C’est compliqué. Bon, après, je pense qu’il n’y a pas eu autant de morts. Il n’y en a pas eu 6 millions», pense-t-il savoir. Le responsable du parti de Marine Le Pen en veut pour preuve les travaux pseudo-scientitiques de l’américain Fred Leuchter, qui a tenté de prouver l’impossibilité technique des chambres à gaz à la fin des années 80. «Il n’y a pas eu de morts de masse comme ça a été dit», poursuit Benoît Loeuillet.

Dans un communiqué paru ce mercredi, le Front national a annoncé la suspension et la convocation de Benoît Loeuillet par les instances disciplinaires du parti. «Lorsqu’il a demandé à adhérer au Front national puis sollicité une investiture aux élections régionales de décembre 2015, M. Loeuillet n’a bien sûr jamais exprimé de telles idées qui, rappelons-le, n’ont pas leur place au Front national. Cette affaire est l’occasion de le rappeler avec fermeté», écrit le secrétaire général du parti Nicolas Bay. L’équipe de Marion Maréchal-Le Pen a annoncé de son côté sans attendre l’exclusion de l’ancien identitaire du groupe régional FN de Paca.

La crise se poursuit au FN niçois

Autre figure incontournable de l’extrême droite niçoise et désormais de l’entourage de Marine Le Pen: Philippe Vardon. Le conseiller régional FN de Paca est lui aussi est visible dans le documentaire, où il se fend d’un commentaire ironique à l’occasion d’une distribution de tracts: «Ca commence à être inquiétant: tous les mecs qui me serrent la main, ils sont noirs». Adepte revendiqué jusqu’à il y a peu de la théorie du grand remplacement, Philippe Vardon est le fondateur du groupe identitaire niçois Nissa Rebella, groupe dont Benoît Loeuillet fut le secrétaire général.

Cette crise interne n’est pas anodine à divers d’égards: le Front national niçois, historiquement dynamique, a été durement affecté par les crises du parti ces dernières années, et notamment par celle consécutive à l’éviction de Jean-Marie Le Pen. La mise à pied ou le renvoi de plusieurs figures historiques locales jugées peu compatibles avec la dédiabolisation, dont l’eurodéputée Marie-Christine Arnautu ou l’ancien conseiller de Marine Le Pen Gael Nofri, avait notamment été compensée par la montée en puissance de nouveaux visages.

Une épreuve que le patron du Front national de la Jeunesse local, Bryan Masson, se félicite d’avoir traversée sans fléchir dans le documentaire de C8, malgré une fédération composée «de cas sociaux, des mecs finis à la pisse», selon son expression. C’est notamment pour compenser les départs, les renvois et pour renouveler le personnel frontiste local que Marine Le Pen et sa nièce ont fait de Nice un laboratoire du rapprochement avec des cadres issus du milieu identitaire, une stratégie longtemps resté taboue au FN, et qui ne comble visiblement pas encore toutes les attentes.

Source : Le Figaro Premium – Un responsable niçois du FN suspendu après avoir tenu des propos négationnistes

Laisser un commentaire

X