Dans son cavalier seul présidentiel, Macron fait le pari du terrain - C.J.F.A.I   OneStat.com Web Analytics
Quantcast

Dans son cavalier seul présidentiel, Macron fait le pari du terrain

Home»A LA UNE»Dans son cavalier seul présidentiel, Macron fait le pari du terrain
image_pdfimage_print

VIDÉO – Emmanuel Macron entend conforter son avantage dans les ennquêtes d’opinion en battant campagne sur le territoire.

«Emmanuel Macron est incontestablement une difficulté pour nous, le nier serait manquer de lucidité. Mais nous espérons parvenir à l’éteindre un peu ces trois prochaines semaines.» Rêve ou réalité? Ce ne sera vérifié qu’à la fin de la primaire de la gauche, après le 29 janvier. Mais à en croire ce membre actif de l’équipe de Manuel Valls, la volonté est bien là de profiter du temps de la primaire pour étouffer la voix de l’ex-ministre de l’Économie qui fait cavalier seul en direction de la présidentielle.

Selon le baromètre mensuel Harris Interactive pour le site Délits d’opinion, publié vendredi 30 décembre, Emmanuel Macron serait la personnalité politique qui inspire le plus confiance

Car la voix de Macron porte, à en croire les sondages. Et elle inspirerait même confiance. Selon le baromètre mensuel Harris Interactive pour le site Délits d’opinion, publié vendredi 30 décembre, le candidat du mouvement En marche! serait la personnalité politique qui inspire le plus confiance «pour faire des propositions qui vont dans le bon sens». Avec 41 % des suffrages, il dépasse François Bayrou et François Fillon, à égalité à 31 %. La cote de Manuel Valls est à 23 %, contre 24 % pour Benoît Hamon et Arnaud Montebourg. Vincent Peillon, lui, n’a pas été testé…

Conscient de cette avance, Emmanuel Macron, à en croire son entourage, ne craint pas d’être moins présent dans les médias ces prochaines semaines. «À eux la saturation médiatique lors des débats et à nous le terrain», ironise un de ses proches. Une absence toute relative cependant, puisque le dossier principal de L’Obs de cette semaine devrait lui être consacré, sauf changement de dernière minute, ainsi que l’émission «Complément d’enquête» sur France 2 jeudi.

Côté terrain, Emmanuel Macron sera à Nevers le 6 janvier puis à Clermont-Ferrand le lendemain. Le mardi suivant, il se rendra à Berlin, pour un discours sur l’Europe à l’université Humboldt. Son engagement européen le distingue d’ailleurs nettement de Manuel Valls ou de François Fillon. C’est ce qui lui vaut notamment le soutien de l’eurodéputée Sylvie Goulard, élue en 2014 à la tête d’une liste UDI-MoDem.

Des ralliements espérés

«S’il est une erreur que les Européens ont faite, c’est de ne pas avoir cherché d’emblée une réponse commune face au défi migratoire», a écrit Emmanuel Macron lundi dans une tribune publiée conjointement par Le Monde et la Süddeutsche Zeitung. Pour lui, il faut avoir «le courage» de le dire: «La solution est dans la protection, non dans la fermeture, dans une coopération européenne plus forte et non dans un repli national inefficace.» Le candidat compte ensuite réunir 4.000 personnes à Lille le 14 janvier, avant un déplacement à Quimper 48 heures plus tard.

Macron, qui ne bénéficie pas du support d’un parti, cherche à renforcer son son implantation sur le terrain. Il espère de nouveaux ralliements venant du centre ou de la gauche. Certains des proches de Ségolène Royal seraient ainsi tentés de le rejoindre. Sans forcément attendre l’issue de la primaire de la gauche.

Source :©  Le Figaro Premium – Dans son cavalier seul présidentiel, Macron fait le pari du terrain

One Response to "Dans son cavalier seul présidentiel, Macron fait le pari du terrain"

  1. Lemer   5 janvier 2017 at 21 h 42 min

    Emmanuel Président ❤️
    Bonheur d’être « en marche » dans la confiance et l’espérance. Emmanuel Macron se distingue des autres candidats déprimants et lugubres. Son savoir-faire et savoir-être ont mis le pays en mouvement dans un une sorte d’élan joyeux .
    L’heure est venue de faire confiance à la jeunesse. Elle est en phase avec l’époque et l’avenir lui appartient.

    Répondre

Laisser un commentaire